Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les agressions contre les enseignants se multiplient en France

© Photo Capture d'écran: YoutubeLes agressions contre les enseignants se multiplient en France
Les agressions contre les enseignants se multiplient en France - Sputnik France
S'abonner
Le premier ministre français Manuel Valls et la ministre de l’Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem ont dénoncé les agressions contre les enseignants, appelant les victimes à porter plainte.

Six enseignants agressés en cinq jours, la multiplication des actes de violence envers le corps enseignant est totalement inacceptable de la part d'élèves voire d'adultes extérieurs à l'Éducation nationale, a admis Christian Chevalier, secrétaire général du syndicat SE-UNSA, dans une interview accordée à Sputnik.

« Pour l'essentiel, tous ces actes au cours de cette dernière semaine sont des actes isolés, spontanés, pas forcément préparés, donc il est très difficile d'anticiper une protection. (…) Je ne souhaite pas que l'école se referme, qu'elle devienne un bunker. (…) C'est symptomatique du fait que les institutions de la République sont très largement attaquées », a poursuivi Christian Chevalier.

En France, le crime de la rue devient le quotidien? - Sputnik France
En France, le crime de la rue devient le quotidien?
Selon lui, il ne faut pas laisser de côté les mêmes actes vis-à-vis de l'institution policière, car les policiers ont aussi été agressés de manière extrêmement violente ces derniers temps par des cocktails Molotov, s'efforçant de stopper les malfaiteurs.

Dans un tel contexte, le corps enseignant se sent soutenu par le ministère et le gouvernement, « parce qu'il y a eu un certain nombre d'expression publiques de la part du premier ministre et des ministres concernés. (…) Désormais, lorsque des actes de violence sont commis, nos collègues portent plainte et ils sont soutenus par l'institution. (…) Les enseignants n'ont pas vocation à faire un métier à risque », a noté le secrétaire général du SE-UNSA.

Le 18 octobre, le premier ministre français Manuel Valls a dénoncé une série d'actes de violence contre les enseignants des écoles à Saint-Denis près de Paris, à Calais, à Tremblay-en-France, à Argenteuil, à Colomiers et à Strasbourg, survenus depuis le 13 octobre dernier.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала