Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Format Normandie à la table des négociations: une vue de l'intérieur

S'abonner
Les dirigeants des pays du format Normandie se sont réunis le 19 octobre à Berlin pour la première fois cette année. Le porte-parole du président russe Dmitri Peskov a décrit la façon dont Vladimir Poutine, Angela Merkel, François Hollande et Piotr Porochenko communiquent et essayent de trouver un langage commun.

Rencontre sur l'Ukraine à Berlin - Sputnik France
Format Normandie: Poutine dresse le bilan de la rencontre
Après près de cinq heures d'entretiens, qui se sont déroulés à Berlin entre les dirigeants de la Russie, de l'Ukraine, de la France et de l'Allemagne, les parties ne sont pas parvenues à réaliser d'importants progrès en matière de règlement de la crise ukrainienne, dont le format Normandie est chargé.

Dans une interview à une chaîne de télévision russe, Dmitri Peskov a décrit la façon dont les leaders communiquent. Selon lui, ils communiquent simultanément en plusieurs langues.

Ainsi, M. Porochenko essaye de parler trois langues.

« Il bascule, pour une raison quelconque, à l'anglais, tout le monde commence à se regarder interrogativement, mais les interprètes réagissent délicatement, traduisent en russe et en ukrainien. Le leader ukrainien dit certaines phrases en russe », a déclaré M. Peskov.

Quant à Vladimir Poutine, il « utilise parfaitement l'anglais pour parler quelques minutes dans les couloirs avec François Hollande », alors que le président français, de son côté, fait une blague en allemand avec Angela Merkel, a poursuivi M. Peskov. Selon lui, dans de tels cas, cela est dur pour les adjoints du président Hollande qui ne parlent pas allemand.

« En général, l'atmosphère est très vive. Tout le monde maîtrise parfaitement le sujet », a indiqué le porte-parole du Kremlin.

Pourtant, les dirigeants des pays du format Normandie ne peuvent pas trouver un langage commun aussi souvent qu'on le voudrait.

« Il y a peu de langage commun. Cependant, à ce stade, l'absence d'un langage commun est compensée au moins par la volonté des dirigeants de continuer à travailler dans le cadre du format Normandie. Cela est en soi très important », a-t-il noté.

Le plus important est que la réunion a confirmé la volonté politique des dirigeants et qu'il n'y avait pas d'alternative aux accords de Minsk. Tout le monde est intéressé par le fait que, d'une manière ou d'une autre, les accords de Minsk « ne restent pas lettre morte », a conclu M. Peskov.

Conférence de presse Hollande-Merkel après les entretiens de Berlin sur la Syrie - Sputnik France
Conférence de presse Hollande-Merkel après les entretiens de Berlin sur la Syrie
Le 19 octobre, Vladimir Poutine, Angela Merkel, François Hollande et Piotr Porochenko sont arrivés à Berlin pour une réunion au format Normandie consacrée à la situation en Ukraine. Les discussions ont duré près de cinq heures.

Le « format Normandie » désigne les réunions quadripartites entre Berlin, Moscou, Kiev et Paris pour résoudre la crise qui embrase l'Ukraine.

« Normandie » fait référence à une première rencontre dans le Calvados entre le président russe et son homologue ukrainien, organisée sous l'égide de François Hollande et en présence d'Angela Merkel en marge des commémorations des 70 ans du débarquement allié, le 6 juin 2014.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала