Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Salma Hayek accuse Donald Trump de l’avoir draguée au téléphone

© RIA Novosti . Ekaterina Chesnokova / Aller dans la banque de photosЦеремония открытия 64-ого Каннского кинофестиваля 11 мая 2011 г.
Церемония открытия 64-ого Каннского кинофестиваля 11 мая 2011 г. - Sputnik France
S'abonner
Encore une histoire dans le sillage du scandale pour harcèlement entourant le candidat républicain à la présidentielle US, Donald Trump.

Dans une interview à la radio EI Show del Mandril, la star hollywoodienne Salma Hayek, 50 ans, a révélé que le candidat à la présidence américaine Donald Trump lui avait fait la cour de manière obsédante.

Sans préciser la date exacte des événements, l'actrice s'est contentée de dire qu'à l'époque elle avait un petit ami. Alors, précise-t-elle, Donald Trump s'est volontairement lié d'amitié avec un homme pour obtenir son numéro de téléphone.

« Il m'a appelé et m'a proposé une rencontre. Lorsque je lui ai répondu que je ne serais pas sortie avec lui si je n'avais pas d'ami (ce qu'il a perçu comme une offense), il a appelé le magazine National Enquirer et a commandé une publication à mon sujet », relate l'actrice. Dans l'article en question, il était dit que Trump n'aurait jamais eu envie d'avoir une relation avec Salma Hayek, cette dernière étant de trop petite taille (1,57 m).

Une vieille vidéo prouve que Trump est un vulgaire machiste: un atout pour Clinton? - Sputnik France
Une vieille vidéo prouve que Trump est un vulgaire machiste: un atout pour Clinton?
Or, après la parution de cet article, Donald Trump a à nouveau contacté la star pour lui assurer qu'il n'avait jamais tenu de tels propos. Salma assure qu'en utilisant cette stratégie il aurait souhaité qu'elle fasse le premier pas et lui propose de la rencontrer.

Plus tôt, en octobre, 11 femmes avaient accusé Donald Trump de harcèlement. Le candidat républicain a alors assuré ne connaître aucune d'entre elles et a déclaré que ces allégations soit avaient été commanditées par son adversaire démocrate, soit étaient une opportunité pour ces femmes de devenir célèbres.

Le 8 octobre, a été diffusé l'enregistrement d'une conversation privée de Donald Trump en 2005 dans laquelle il parle en termes vulgaires de la cour qu'il fait aux femmes. « Quand on est une star, elles nous laissent faire. On fait tout ce qu'on veut », a-t-il notamment confié.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала