Vers une «très probable» inculpation d’Hillary Clinton

La candidate à la présidence américaine Hillary Clinton va sans doute être déférée devant la justice suite au scandale des courriels, selon des sources anonymes au sein du FBI cités par Fox News.

« A l’exception d’une quelconque obstruction », le FBI lancera un acte d'accusation contre la candidate démocrate à la présidentielle, a déclaré le journaliste de Fox News Bret Baier, citant des sources anonymes au sein du FBI.

Wikileaks - Sputnik Afrique
WikiLeaks: quand un oligarque poussait Bill Clinton à soutenir l'Ukraine
M. Baier a fait cette déclaration mercredi soir lors de l’émission On the Record avec Brit Hume. Il a indiqué que « beaucoup de preuves » avaient été récupérées de l'ordinateur portable d'Anthony Wiener, le mari d’Huma Abedin, la plus proche collaboratrice de la candidate démocrate à l'élection présidentielle.

Une autre révélation venue de Fox News révèle que l’enquête sur la fondation Clinton a maintenant un statut de « haute priorité » au sein du FBI.

Hillary Clinton et Donald Trump - Sputnik Afrique
Clinton accuse Trump de sexisme mais rémunère mieux les hommes que les femmes
Même avant la publication des courriels liés à la campagne de Mme Clinton par WikiLeaks, les agents du FBI avaient rassemblé un grand nombre de preuves, susceptibles de relever de la loi, auraient confié des sources policières à Fox News.

« Il y a une avalanche de nouvelles informations tous les jours », a poursuivi la source, ajoutant qu’une partie des nouvelles informations provenaient de documents publiés par WikiLeaks et de nouveaux e-mails.

Les agents du FBI « travaillent activement et agressivement sur ce cas », et reviendront en arrière pour interroger les mêmes personnes, certaines pour la troisième fois.

James Comey - Sputnik Afrique
Affaire Clinton: le directeur du FBI dans le collimateur des démocrates
Les agents revoient également ce que Mme Clinton et ses principaux collaborateurs ont affirmé aux agents du FBI dans des interrogatoires précédents pour s’assurer que ces informations coïncident.

Quelle que soit l’issue de l’élection, l’enquête suivra son cours, a déclaré l’une des sources, ajoutant que des agents du FBI entendaient pousser l’affaire jusqu’à la mise en accusation de Mme Clinton, malgré les pressions qu’ils subissent de la direction du FBI et du département de la Justice.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала