Stoltenberg: la Turquie, allié important mais vulnérable de l'Occident

© AP Photo / Osman OrsalLes drapeaux de la Turquie et de l'UE
Les drapeaux de la Turquie et de l'UE - Sputnik Afrique
L'Otan tient à sa coopération avec la Turquie malgré la situation à l'intérieur de ce pays, selon le secrétaire général de l'Alliance atlantique Jens Stoltenberg.

L'alliance avec la Turquie revêt une importance clé pour l'Europe et l'Otan, mais la situation actuelle à l'intérieur du pays rend cet État assez vulnérable dans le monde, a déclaré le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg dans une interview accordée à l'agence NTB.

« La Turquie est un allié important, mais elle est également un allié vulnérable », a indiqué le responsable, soulignant que la situation géographique de la Turquie fait de ce pays un membre clé de l'Alliance qui apporte sa contribution dans la lutte contre Daech et dans la solution de la crise migratoire.

« Aussi, est-il très important que nous (les autre pays membres de l'Otan, ndlr) continuions de travailler en coopération étroite avec la Turquie. C'est également important pour les autres pays européens », a expliqué le secrétaire général de l'Otan.

Jens Stoltenberg s'est rendu dimanche 20 novembre à Istanbul pour prendre part à la session de l'assemblée parlementaire de l'Otan. Lors de sa visite de deux jours, le chef de l'Otan devrait rencontrer le président turc Recep Tayyip Erdogan et son ministre de la Défense Fikri Isik.

« Des parlementaires de tous les pays membres de l'Otan représentant un large éventail de partis politiques prendront part à la session. J'estime qu'il y aura une discussion ouverte qui permettra d'exprimer les différents points de vue sur la situation en Turquie. Ceci est un des objectifs de l'existence de l'Otan, organisation qui sert également de plateforme pour les discussions démocratiques », a souligné le responsable.

Parlement européen - Sputnik Afrique
Feu rouge provisoire à l’adhésion de la Turquie à l’UE

Actuellement, les relations entre l'Europe et la Turquie traversent une nouvelle crise. Il était initialement prévu que la Turquie se voie octroyer un régime sans visas avec l'UE en octobre 2016, mais en raison de différends survenus après la tentative de putsch en juillet dernier, les négociations piétinent. L'UE insiste en particulier sur un certain nombre de révisions de la législation antiterroriste turque.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала