Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Diplomatie russe: «Les USA ne se soucient pas de la sécurité des civils à Mossoul»

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photosLe Ministère des affaires étrangères de la Russie
Le Ministère des affaires étrangères de la Russie - Sputnik France
S'abonner
La coalition internationale sous la houlette des États-Unis, qui mène de nos jours une large offensive sur la ville irakienne de Mossoul, n’assure pas la sécurité de la population civile, les habitants n’ayant pas la possibilité de quitter la ville assiégée, affirme le ministère russe des Affaires étrangères.

A Daesh flag - Sputnik France
Des habitants de Mossoul se rangent sous les drapeaux de Daech
Dans une interview accordée au journal russe Izvestia, le délégué du ministère russe des Affaires étrangères aux droits de l'homme, la démocratie et la primauté du droit, Konstantin Dolgov, a appelé la coalition internationale qui avait lancé une offensive sur Mossoul à prêter davantage d'attention à la sécurité de la population civile.

« Nous avons répété à plusieurs reprises qu'il était indispensable de prendre en compte la sécurité des civils lors des opérations antiterroristes. La Russie et le gouvernement syrien s'en chargent de leur côté dans la ville d'Alep. Concernant la ville de Mossoul, pour autant que nous sachions, les combats s'approchent de plus en plus des quartiers résidentiels, ce qui va pousser encore davantage les habitants à quitter la ville. Le problème, c'est qu'aucun moyen d'évacuation n'a été mis en place », a-t-il fustigé.

M. Dolgov a également indiqué que « la population civile serait de plus en plus mise en danger », au cas où personne ne se chargerait de sa sécurité ».

Iraqi army soldiers raise their weapons in celebration on the outskirts of Qayara, Iraq, Wednesday, Oct. 19, 2016. - Sputnik France
Les milices irakiennes libéreront Mossoul, puis aideront Assad en Syrie
« Pour autant que nous comprenions, la coalition internationale ne s'en charge pas du tout », a-t-il souligné.

Le 17 octobre dernier, l'armée irakienne lançait une opération pour reprendre Mossoul des mains de l'organisation terroriste État islamique (Daech), mais un mois après, les combats font toujours rage malgré l'appui de la coalition internationale sous commandement américain, des Peshmergas kurdes et des milices chiites.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала