De plus en plus de contribuables aisés quittent la France

© Photo PixabayDe plus en plus contribuables aisés quittent la France
De plus en plus contribuables aisés quittent la France - Sputnik Afrique
Les plus riches des Français quittent le pays par milliers, et parmi les contribuables gagnant 100.000 euros par an cette tendance ne diminue pas.

Plusieurs milliers de contribuables aisés quittent la France. Ainsi, les départs à l'étranger chez les foyers dont le revenu fiscal de référence est supérieur à 100 000 euros ont continué d'augmenter en 2014 [dernière année pour laquelle ces données sont disponibles].

Alain Juppé - Sputnik Afrique
Juppé «surpris» par le soutien de Poutine pour Fillon, mais qu'y-a-t-il d'étonnant?

L'administration fiscale a enregistré plus de 4 100 départs chez ces ménages, soit une nouvelle hausse de 10 % en un an, relate Les Échos, citant le rapport annuel du ministère des Finances, transmis au président Les Républicains de la commission des finances. 

Cependant, la situation est un peu différente avec les plus fortunés.  

Ainsi, parmi ceux qui gagnent plus de 300 000 euros par an, 589 personnes ont décidé de quitter la France en 2014, contre 659 en 2013. Et parmi ceux qui gagnent 700 000, ce chiffre s’élève à 127 personnes. Pour le pays, cela représente un peu plus de 1 % des foyers situés dans ce niveau de revenu. En outre, la même année la France perdu quelques très hauts revenus : 127 chez les foyers gagnant plus de 700 000 euros, dont 75 dans la catégorie des revenus supérieurs à 1 million d'euros.

Euros - Sputnik Afrique
Londres devra payer 65 mds EUR pour le Brexit

Alors, au fait, pourquoi les riches ont-ils quitté la France en 2014 ?  

Malgré l’augmentation considérable d’impôts pour les riches, jusqu’à 75 % en 2012, la plupart des expatriations sont dues à des raisons familiales, à un nouvel emploi ou tout simplement au changement de décors.

Ainsi, le rapport datant de 2012 relève que la moitié des foyers aisés ont quitté la France pour des raisons professionnelles et 30 % l’ont fait pour changer de décors ou régler des questions d’ordre familial. Et même si les études affirment que l’augmentation des impôts n’a pas influencé les expatriations des Français, leurs choix de pays de destination démontrent le contraire, car il comprend notamment des pays comme le Royaume-Unis, les États-Unis, la Suisse et la Belgique. 

Par exemple, le monstre sacré du cinéma français Gérard Depardieu a déclaré qu’il avait quitté la France parce qu'il avait « l'impression qu'on allait [le] tondre comme un collaborateur ». L'acteur, qui a opté pour un exil fiscal en Belgique, en 2012, avant d'obtenir la citoyenneté russe en 2013, regrette que son pays soit devenu « une petite chose dont on ne parle plus ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала