Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Moscou dénonce les déclarations polonaise et ukrainienne sur la Seconde Guerre mondiale

© AP Photo / Czarek SokolowskiWarsaw residents walk among the graves and a monument of Red Army soldiers killed while driving Nazi German troops from the city in January 1945, at their cemetery in Warsaw, Poland
Warsaw residents walk among the graves and a monument of Red Army soldiers killed while driving Nazi German troops from the city in January 1945, at their cemetery in Warsaw, Poland - Sputnik France
S'abonner
La Douma (chambre basse du parlement russe) examinera ce mercredi un projet de document sur «les déclarations de mémoire et de solidarité» adoptées par les parlements de Pologne et d’Ukraine.

Précédemment, la Rada (parlement) ukrainienne avait adopté une Déclaration de mémoire et de solidarité des parlements d'Ukraine, de Pologne et de Lituanie sur la Seconde Guerre mondiale. Dans ce document, la Rada affirme que le pacte Molotov-Ribbentrop aurait « conduit à l'éclatement, le 1er septembre (1939), de la Seconde Guerre mondiale », à « l'occupation de la Pologne par l'Allemagne et l'Union soviétique », à « l'occupation soviétique » de la Lituanie, de la Lettonie et de l'Estonie et à des répressions massives. La déclaration a été également adoptée par le parlement polonais.

« Les députés de la Douma d'État condamnent fermement cet acte des parlements de Pologne et d'Ukraine, ils rejettent l'idée même de réécrire l'histoire ex post facto et de réviser le début et les résultats de la Seconde Guerre mondiale. Force est de signaler que l'adoption par nos collègues parlementaires d'une telle décision a été inspirée par l'hostilité non seulement envers l'ex-Union soviétique, mais aussi envers la Russie et est devenue possible dans le climat d'une violente russophobie propre à la politique actuelle de la Pologne et de l'Ukraine », stipule le projet du document.

Piotr Porochenko - Sputnik France
Porochenko ordonne d'oublier les héros de la Seconde Guerre mondiale
Selon les parlementaires russes, des hommes politiques en Ukraine et en Pologne tentent d'estomper les problèmes existant dans les rapports entre leurs pays en démontrant leur volonté de « faire bloc contre un ennemi commun ». Par cette provocation, ils causent un préjudice irréparable aux relations avec la Russie, mais aussi torpillent l'inviolabilité de leurs propres frontières.

« La Douma déclare que la Russie en tant qu'ayant droit de l'URSS, État vainqueur de la Seconde Guerre mondiale, n'admettra pas la révision de son histoire et du verdict du Tribunal de Nuremberg qui a mis les points sur les i en ce qui concerne les coupables de l'éclatement de cette guerre la plus meurtrière de toute l'histoire de l'humanité. La Russie en tant que membre permanent du Conseil de sécurité de l'Onu n'admettra pas la révision de l'ordre mondial d'après-guerre, dont elle est un des garants », lit-on dans le document.

La Douma appelle les parlements des États-Unis et du Royaume-Uni, pays alliés de l'Union soviétique pendant la Seconde Guerre mondiale, de se joindre à sa déclaration.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала