L’avenir du complexe militaro-industriel américain avec Donald Trump

Donald Trump, qui se targue d’être un businessman accompli, a promis de rendre sa grandeur à l’Amérique. Mais quelle est sa stratégie vis-à-vis des entreprises du complexe militaro-industriel ?

Rachel Marsden recevait Marc German, spécialiste en diplomatie d'entreprise et animateur de réseaux internationaux dans le cadre de partenariats industriels.

Deux tweets du nouveau président américain dénonçant le coût du F-35 et de l'Air Force One ont fait brusquement chuter en bourse le titre de Boeing et de Lockheed Martin. D'une manière plus générale, la stratégie relativement isolationniste de Trump en matière de politique étrangère va-t-elle se révéler négative pour le complexe militaro-industriel américain?

L'élection de Donald Trump est-elle un mauvais signal pour l'industrie de défense? Selon Marc German, « quand on annonçait que les marchés boursiers allaient s'effondrer avec son élection, en fait l'effet est très bref et fugace. Effectivement, il y a eu une réaction épidermique, elle dure quelques jours et après les marchés reprennent de plus belle. On s'est aperçu que toutes les valeurs de défense sont remontées à la hausse, plus de 15 % depuis l'élection de Trump. »

Comment Donald Trump va-t-il modifier la politique américaine en matière de défense? Marc German rappelle que le président élu « a annoncé 500 milliards d'investissements. Aujourd'hui, on ne sait pas comment il va les financer, mais sur la production par exemple de nouveaux bombardiers stratégiques pour remplacer les B-52, de nouveaux sous-marins nucléaires et aussi un système de défense antimissile pour contrer l'avènement de l'Iran. »

Retrouvez l'intégralité de l'émission sur notre page YouTube

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала