Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Pourquoi la Chine construit un nouveau brise-glace polaire

© AFP 2021 STRLe brise-glace Xuelong
Le brise-glace Xuelong - Sputnik France
S'abonner
La construction d’un nouveau brise-glace polaire par la Chine suscite un grand intérêt. Ce projet s'inscrit dans le contexte des ambitions chinoises en tant que puissance mondiale et de la croissance de la géographie des itinéraires maritimes utilisés par la flotte chinoise.

La Chine, qui possède déjà le brise-glace polaire Xuelong construit en 1993, envisage la construction d'un nouveau navire. Cette idée suscite un grand intérêt.

Liaoning - Sputnik France
Deuxièmes exercices en huit jours pour le premier porte-avions chinois
Selon l'expert militaire russe Vassili Kachine, qui évoque ce sujet dans son commentaire pour Sputnik, ce projet s'inscrit dans le contexte des ambitions chinoises en tant que puissance mondiale, de la croissance de la géographie des itinéraires maritimes utilisés par la flotte chinoise et de l'attention prêtée aux ressources des régions polaires.

L'expert indique que la Chine a toujours eu une production en série de brise-glaces chargés d'assurer la navigation dans le golfe de Bohai et de rejoindre le groupe nord de la Marine chinoise. Il précise que le plus grand navire de ce type, Haibing 722, couvre la distance de 7 000 kilomètres et possède une plateforme pour les hélicoptères.

« Pendant des décennies, beaucoup de pays, en particulier ceux qui n'ont pas de territoires en Arctique et en Antarctique, ont accordé une grande attention à la réalisation de recherches polaires. De telles recherches sont importantes pour plusieurs sciences liées aux études de l'environnement et peuvent avoir des effets économiques significatifs. La Chine est très active dans ce domaine et possède quatre stations de recherches en Antarctique, dont deux sont utilisées toute l'année », explique l'expert militaire.

Selon un expert chinois, chef du département des études polaires du Bureau national d'océanographie, lors des 20 dernières années, la Chine a étudié les pôles Nord et Sud à l'aide du navire Xuelong. Les intentions actuelles du pays — la construction d'une nouvelle station scientifique et les projets pour étudier le pôle Nord — poussent la Chine à construire un tout nouveau brise-glace.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала