Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Visite du PM turc en Irak: les parties misent sur l’architecture régionale

S'abonner
Le premier ministre turc Binali Yildirim s’est rendu en Irak pour une visite de deux jours. Les hommes politiques turcs, qui saluent le rapprochement turco-irakien, estiment qu’il s’agit d’un pas vers une coopération approfondie.

Les négociations tenues lors de la visite premier ministre turc Binali Yildirim en Irak, à Bagdad et Erbil, sont considérées comme fructueuses par le président adjoint du groupe parlementaire du Parti de la justice et du développement — au pouvoir — et membre de la délégation turque en Irak Bulent Turan, qui a été interviewé par Sputnik.

« Si nous examinons la situation en général, je veux dire que nos visites récentes à Bagdad et à Erbil ont été fructueuses et ont apporté des résultats plus positifs qu'attendu. L'Irak est notre voisin et ça fait longtemps qu'il entretient des liens sociaux, culturels et historiques étroits avec la Turquie. Nous sommes persuadés que les désaccords qui apparaissent de temps en temps entre nous ne sont pas à même de changer cette situation et notre inclination au dialogue est mutuelle », a déclaré l'homme politique.

A Turkish soldier watches the border line between Turkey and Syria near the southeastern village of Besarslan, in Hatay province, Turkey, November 1, 2016 - Sputnik France
«En Syrie, la Turquie s’est enlisée dans la tourbière d’al-Bab»
Selon le président adjoint du parti, le premier ministre, les ministres et les députés faisant partie de la délégation ont entretenu des contacts étroits avec les autorités irakiennes qui ont abouti à la conclusion de plusieurs accords.

« Nous savons tous de quelle façon la Turquie a été endommagée du côté politique, économique et social par les activités militaires qui se poursuivent en Syrie et en Irak. Ici, il ne faut pas sous-estimer le rôle négatif joué par les erreurs et les échecs dans la stratégie de la politique extérieure des gouvernements. Ainsi, je considère la visite récente du premier ministre turc en Irak comme une volonté de corriger ces erreurs et je la considère comme une action positive du point de vue de l'amélioration des relations entre la Turquie et ses voisins dans la région », indique le président adjoint du groupe parlementaire du Parti du mouvement nationaliste Erkan Akçay dans une interview accordée à Sputnik.

Selon l'homme politique, l'établissement d'une interaction basée sur le dialogue politique pourrait être utile pour tous les participants.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала