Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le 1er train depuis 1999 entre Belgrade et le Kosovo arrêté pour des raisons sécuritaires

© Sputnik . Tanjug/ Едиб ТахировићTrain
Train - Sputnik France
S'abonner
Le premier train depuis 1999, effectuant le trajet entre la capitale serbe Belgrade et le Kosovo, a été arrêté pour des raisons de sécurité, selon la télévision serbe. Actuellement, il est arrêté depuis plusieurs heures dans la ville serbe de Raška.

Un train composé d'une locomotive diesel et de deux wagons est parti de Belgrade samedi matin, mais il a été stoppé à la fin de son trajet, dans la ville serbe de Raška, près de la frontière administrative avec la République autoproclamée du Kosovo.

Voz Banjska koji je jutros iz Beograda krenuo u Kosovsku Mitrovicu, zbog pretnji Albanaca krenuo je iz Raske ka Beogradu.

Опубликовано Sputnik Србијa 14 января 2017 г.

Selon le premier ministre de la Serbie, Aleksandar Vučić, des Albanais du Kosovo ont essayé de saper le train Belgrade — Kosovska Mitrovica et, suite à l'échec, ils ont envoyé la police afin d'arrêter le machiniste et les passagers. Suite aux événements survenus, M. Vučić a convoqué un conseil d'urgence du Bureau de coordination des services de sécurité. Une réunion du Conseil de sécurité dirigée par le président Tomislav Nikolić aura lieu demain.

« Je précise que c'était un train de voyageurs qui était censé connecter les gens et les villes. J'aimerais annoncer que ce soir nous avons reçu une information selon laquelle les Albanais, leurs forces spéciales ont essayé de miner une partie du chemin de fer, mais ils n'ont pas réussi. Ils ont par la suite envoyé des unités de la police armées (…) pour arrêter le machiniste et les passagers et provoquer une collision ».

Apparemment, le train ne poursuivra pas sa route pour des raisons de sécurité. Les passagers atteindront leur destination en bus. En ce qui concerne les journalises, soit ils rentreront à Belgrade, soit ils prendront aussi des bus, ce qui est plus probable.

Jelenko Stevanovic, le machiniste du train, a déclaré à Sputnik :

« C'est ridicule lorsque quelqu'un essaie d'arrêter le machiniste qui conduit un train transportant des mères et des enfants, des personnes âgées ainsi que des journalistes ».

Mašinovođa koji je trebalo da bude uhapšen — Stevanovic Jelenko

Опубликовано Sputnik Србијa 14 января 2017 г.

Le bus a toujours été le moyen de transport le plus populaire entre le Kosovo et la partie centrale de la Serbie. Une liaison ferroviaire est en service, mais elle est assez limitée : un train au départ de la ville serbe de Kraljevo (150 km au sud de Belgrade) à destination de Kosovska Mitrovica effectue deux trajets par jour.

Les autorités albanaises du Kosovo se sont prononcées contre l'idée d'introduire un itinéraire qui relierait la partie centrale de la Serbie au Kosovo déclarant qu'il menace la « souveraineté » du Kosovo. Le président du Kosovo Hashim Thaçi et le ministre kosovar de l'Intérieur Skënder Hyseni ont déclaré que l'arrivée du train au Kosovo était inacceptable.

Les wagons du train, qui a entamé son trajet ce matin avec plusieurs passagers à son bord, sont aux couleurs du drapeau serbe avec les noms des églises serbes, des monastères et des villes moyenâgeuses du Kosovo-Métochie. Il y a aussi une inscription « Le Kosovo c'est la Serbie » en 21 langues, y compris l'albanais.

[KUD Kopaonik] Ovako je u vozu za Kosovsku Mitrovicu grmelo "Oj Kosovo Kosovo, zemljo moja voljena…"

Опубликовано Sputnik Србијa 14 января 2017 г

Plus tôt dans la journée, une vidéo en albanais est apparue sur le Net où on voit des certaines de personnes masquées qui auraient installé un explosif sous les voies ferrées sur l'itinéraire du train. Par la suite, les rails ont été examinés par les forces de police kosovares. Selon leur représentant Besim Hoti, aucun explosif n'a pas été découvert.

La représentante de l'Union européenne a déclaré aux médias de Pristina que les deux parties devaient résoudre les problèmes en dialoguant. Dans le même temps, des groupes de la police du Kosovo et les forces spéciales locales ROSU se trouvent actuellement sur la ligne administrative entre la Serbie et le Kosovo.

Sand art SERBIA by Kseniya Simonova - Sputnik France
Une Criméenne crée un film de sable sur l'histoire héroïque de la Serbie

En 2008, les autorités albanaises du Kosovo ont proclamé leur indépendance. Belgrade a perdu le contrôle sur sa province autonome du sud en 1999 lorsque les forces de l'Otan sont intervenues dans le conflit du Kosovo aux côtés des Albanais et ont commencé à bombarder de la République fédérale de Yougoslavie.

Néanmoins, des dizaines de milliers de Serbes habitent dans des enclaves ainsi que dans la partie nord du Kosovo qui touche la Serbie.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала