Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’Alliance militaire islamique, a-t-elle un avenir?

© Flickr / Stephen DownesDroits de l’Homme à l’onusienne: Riyad élue au Conseil, Moscou rejetée
Droits de l’Homme à l’onusienne: Riyad élue au Conseil, Moscou rejetée - Sputnik France
S'abonner
L’Arabie saoudite, longtemps attachée à l’idée de son propre bloc militaire au Proche-Orient, mise sur l’Alliance militaire islamique pour sa lutte contre le terrorisme. L’organisation compte aujourd’hui 39 pays musulmans, mais ils sont tous très différents ce qui remet en cause l’avenir de la structure.

La création de l'Alliance militaire islamique pour combattre le terrorisme (AMICT) a été annoncée par le roi saoudien Salman en décembre 2015. La lutte contre les extrémistes en Syrie, en Irak, au Yémen et en Libye a été annoncée comme le principal but de l'organisation.

Militaires saoudiens au Yémen - Sputnik France
Les chars canadiens livrés à Riyad bientôt au Yémen?
Cependant, l'Iran, la Syrie et l'Irak n'ont pas été invités à participer à cette coalition, ce qui a fait d'elle une organisation sunnite. Par ailleurs, les intérêts de ses participants sont tellement différents qu'il est difficile de parler d'union.

« Ces derniers temps, l'Arabie saoudite compte détériorer l'image du Yémen aux yeux du Pakistan, en invitant des militaires pakistanais dans ses forces armées. Cependant, la Pakistan a adopté une position assez froide dans le cadre de la soi-disant Alliance militaire islamique, dirigée par le royaume », explique l'expert iranien en politique internationale et régionale Farzad Ramazani Bonesh dans un commentaire pour Sputnik.

L'expert signale que les membres de l'alliance, créée par l'Arabie saoudite, dépendent du point de vue financier du royaume et ne peuvent pas être des acteurs forts et puissants. Dans le même temps, selon le spécialiste, les pays qui forment cette organisation ont des intérêts différents, ils n'ont pas de consensus concernant les buts. L'efficacité de ce bloc n'est pas significative, conclut l'expert.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала