Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Mark Zuckerberg préoccupé par les initiatives de Trump concernant les réfugiés

© REUTERS / Mariana BazoMark Zuckerberg
Mark Zuckerberg - Sputnik France
S'abonner
La décision du président américain Donald Trump de geler le programme d'accueil des migrants a été vivement critiquée par le fondateur de Facebook. Fait curieux, encore récemment Mark Zuckerberg a été soupçonné de vouloir se porter lui-même candidat à l'élection présidentielle américaine…

Le fondateur du réseau social Facebook Mark Zuckerberg a critiqué les initiatives du président américain Donald Trump en matière de contrôle de l'immigration, annoncent les médias mainstream.

« Tout comme nombre d'entre vous, je suis préoccupé par les conséquences des récents décrets signés par le président Trump », a écrit M. Zuckerberg sur sa page Facebook.

Il a raconté que ses arrière-grands-parents étaient d'origine allemande, autrichienne et polonaise, alors que les parents de sa femme Priscilla Chan étaient arrivés de la Chine et du Vietnam.

« Les États-Unis sont un pays d'immigrés et nous devons en être fiers », a assuré le créateur de Facebook.

Selon lui, les autorités feraient mieux de concentrer leurs efforts sur « ceux qui représentent vraiment une menace, laissant par ailleurs la porte ouverte aux migrants et à ceux qui ont besoin d'être secourus ».

Auparavant, il a été annoncé que Mark Zuckerberg voulait se porter candidat à l'élection présidentielle. Toutefois, le fondateur de Facebook a catégoriquement démenti les bruits à ce sujet par un non formel.

Mark Zuckerberg - Sputnik France
Mark Zuckerberg viserait-il la Maison Blanche ?

Le nouveau chef de l'État américain a signé vendredi un document intitulé « Protéger la nation contre l'entrée de terroristes étrangers aux États-Unis ». Un décret qui vise à geler pour quatre mois le programme d'accueil de réfugiés et à interdire l'entrée sur le territoire américain aux ressortissants de plusieurs pays musulmans. Selon Reuters, il s'agit de l'Irak, de l'Iran, de la Libye, de la Somalie, du Soudan et du Yémen. L'entrée des refugiés syriens quant à eux est suspendue pour une période indéterminée.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала