Tous les détenteurs de green card autorisés à entrer aux USA

Le tollé soulevé par le fameux décret sur l’immigration a forcé le président américain à fournir quelques explications, voire à y apporter des amendements.

En vertu d'amendements apportés au décret du président américain Donald Trump interdisant provisoirement l'entrée aux États-Unis des ressortissants de sept pays à majorité musulmane, les détenteurs de cartes de résident permanent aux États-Unis (green card) pourront y entrer sans aucun obstacle, a annoncé le porte-parole de la Maison Blanche Sean Spicer.

Protestations aux Etats-Unis - Sputnik France
Ils protestent contre le décret Trump mais ont soutenu le bombardement des pays musulmans
Il a noté que l'obligation consistant à remplir une demande d'entrée avait été levée car les détenteurs de green card sont autorisés à résider en permanence aux États-Unis.

« Ils n'auront plus besoin de présenter de demande spéciale : ce n'est pas nécessaire s'ils sont résidents légaux », a précisé M. Spicer.
Donald Trump a auparavant limité provisoirement l'entrée aux États-Unis de ressortissants de sept pays à majorité musulmane (Irak, Iran, Yémen, Libye, Syrie, Somalie et Soudan).

La mesure a provoqué des protestations dans plusieurs villes, obligeant le président américain à faire une déclaration spéciale pour expliquer que le décret migratoire visait à assurer la sécurité du pays.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала