Les Américains exigent que la Russie arrête l’occupation d’un pays imaginaire

© AFP 2022 FILIPPO MONTEFORTEOncle Sam
Oncle Sam - Sputnik France
Le journaliste de RT Kaleb Mopin a réalisé un sondage à New York demandant à ses habitants de s’exprimer sur «l’agression russe» contre l’État imaginaire du Kyrgbékistan…

Les résultats d'une enquête menée par le journaliste de RT Kaleb Mopin auprès des habitants de New York concernant l'«agression russe» sur l'État (imaginaire, bien sûr) du Kyrgbékistan sont révélateurs : la plupart des personnes interrogées étaient « au courant » de la situation et fustigeaient les « menées de Moscou », sans cependant pouvoir fournir des détails sur le « conflit ».

« L'agressivité de la Russie est bien notoire. À mon avis, ce pays tente de revenir à son ancienne tactique qui consiste à occuper autant de territoires que possible », a déclaré un New-Yorkais.

« Ils ont essayé d'organiser la même chose en Géorgie et maintenant en Ukraine. C'est leur schéma standard », a ajouté un autre.

Le journaliste a également proposé aux passants de s'adresser aux habitants du Kyrgbékistan et de leur donner un conseil. Les Américains se sont exécutés bien volontiers et ont souhaité aux habitants du « pays opprimé » de rester forts et fermes.

The Foreign Ministry building as seen from the Borodinsky Bridge in Moscow - Sputnik France
Effrayer ses citoyens par la «menace russe»? Une tendance dangereuse, selon Moscou
« Que l'espoir ne vous quitte pas. Si ce ne sont pas les États-Unis, il y aura un autre pays qui vous viendra en aide. Dans le monde, il y a beaucoup de pays avec des principes moraux élevés », a déclaré un New-Yorkais.

L'antienne de la menace russe imaginaire face à ses pays voisins est chose courante parmi les médias mainstream. Encore récemment, des experts du centre d'analyse américain Atlantic Council déclaraient que la Russie pourrait occuper la Pologne en un jour et les pays baltes en 60 heures.

Moscou a plusieurs fois souligné que la Russie n'intervient pas dans d'autres pays et que la russophobie est un phénomène cultivé délibérément.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала