Charles Michel ne veut pas que l’UE soit le jouet de Washington, Moscou et Pékin

© Photo PixabayUn drapeau de l'UE
Un drapeau de l'UE - Sputnik France
Le premier ministre belge Charles Michel estime que, dans le contexte international chamboulé, l’Europe doit défendre ses intérêts pour ne pas devenir le joujou des États-Unis, de la Russie et de la Chine.

« Je ne veux pas d'une Europe dont les citoyens deviennent les jouets de Trump, Poutine et Xi Jinping! Il faut pour cela non plus seulement des discours, mais des actions courageuses », a déclaré sans mâcher ses mots le premier ministre belge Charles Michel lors d'un sommet informel qui s'est tenu à Malte le 3 février 2017.

Selon la conviction du premier ministre belge, l'Europe doit accélérer résolument son renforcement au niveau des 19 pays qui constituent la zone euro, car les paroles doivent laisser place aux actes. Il est sûr que dans le contexte actuel l'action courageuse n'est plus possible à 28 ou 27, les choses allant trop lentement:

« C'est le moment de vérité. On se dit avec réalisme que la zone euro est le cœur où l'on peut développer l'action dans les trois domaines clés: la migration, la croissance et la sécurité », a déclaré M. Michel.

Plaidant pour un patriotisme européen, le Belge insiste qu'il s'agit aujourd'hui d'un carrefour important dans les relations internationales et que pour rester forte et avancer, l'Europe doit tracer son chemin sans hésiter.

Crise migratoire: «L’UE doit faire un pas vers la Russie» - Sputnik France
Crise migratoire: «L’UE doit faire un pas vers la Russie»

De même, M. Michel a évoqué la situation géopolitique dans le monde en soulignant le rôle important de trois pays clés sur l'échiquier mondial: les États-Unis, la Russie et la Chine.

« L'évolution des derniers mois est impressionnante. Il y a un nouveau modèle (à Washington ndlr), et on se demande quel impact il aura sur la relation transatlantique. Il y a l'expression de plus en plus forte, notamment militaire, de la Chine. La Russie qui veut jouer un rôle géopolitique de plus en plus important, notamment dans des régions qui ont un impact direct sur l'Europe. Il ne faut pas tomber dans la panique, mais il ne faut pas non plus être aveugle », affirme le premier ministre.

Le sommet informel qui s'est tenu le 3 février 2017 à La Valette (Malte) a eu pour objectif d'examiner la stratégie de la Commission européenne pour mieux gérer les flux migratoires, notamment ceux qui proviennent de Libye. L'avenir de l'Europe était également au cœur des débats dans le contexte de la crise multifacette de l'UE: crise dans la zone euro, celle de l'espace Schengen et encore celle du secteur sécuritaire. Un autre sommet est prévu à Rome pour le 25 mars.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала