Assad: l'UE et l'Otan soutiennent les terroristes

© AP Photo / SANA Assad
Assad - Sputnik France
Le président syrien a affirmé que l'Union européenne et les pays membres de l'OTAN ne pourraient pas contribuer à la reconstruction de la Syrie car ils soutiennent les terroristes. Il a en outre rappelé le caractère illégal de l’intervention en Syrie de la coalition contre Daech.

« Il est impossible de jouer un tel rôle tout en détruisant notre pays », a répondu Bachar el-Assad à un journaliste belge qui lui demandait si l'UE et l'Otan pouvaient contribuer à la reconstruction de la Syrie.

«La vérité c'est qu'ils soutiennent les groupes terroristes "Jabhat al-Nosra" et "Daech" (tous deux interdits en Russie) depuis le début, et ceux-ci ont toujours été extrémistes. L'UE et l'Otan ne peuvent pas détruire et reconstruire en même temps. D'abord et avant tout, ils doivent préciser leur position envers la souveraineté de la Syrie et arrêter de soutenir les terroristes. À cette condition, le peuple syrien pourrait envisager la participation de ces organismes dans la reconstruction de leur pays », a-t-il rajouté.

Tulsi Gabbard - Sputnik France
Congressiste US: Assad est indispensable pour le règlement syrien
Ce n'est pas la première fois que le chef d'État syrien accuse l'Occident et les pays membres de l'Otan de soutenir les terroristes. Par exemple, au cours d'un entretien avec la chaîne étasunienne NBC News en juillet 2016, il a affirmé que les États-Unis voulaient se servir d'eux pour renverser le gouvernement syrien. Bachar el-Assad juge l'opération de la coalition internationale contre Daech illégale.

D'auprès lui, elle a été décidée sans aucune permission de la part du gouvernement syrien.
Lors de l'entretien, Bachar el-Assad a également remarqué que la coopération entre Washington et Moscou pourrait jouer un rôle positif pour tout le monde, y compris la Syrie.

« Il est encore trop tôt pour porter des jugements, tout dépend de la coopération entre la Russie et les États-Unis », a-t-il déclaré.

Le conflit armé en Syrie a débuté en 2011 par un mouvement de contestation à l'encontre du gouvernement de Bachar el-Assad. Il a déjà fait entre 400 000 et 500 000 morts. La moitié de la population syrienne a été déplacée pendant le conflit. Entre cinq et six millions de Syriens ont quitté le pays.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала