Députés afghans: les plaintes du prince Harry ne mettront pas fin à la guerre

© AP Photo / Matt DunhamLe prince Harry
Le prince Harry - Sputnik France
Le prince Harry, membre de la famille royale britannique, a récemment évoqué son expérience vécue lors du service militaire en Afghanistan, faisant état des difficultés rencontrées. Les parlementaires afghans ont rétorqué que la présence politique britannique posait de graves problèmes à leur pays.

Lors de sa rencontre ouverte avec les médecins des ambulances londoniennes, le prince Harry, petit-fils de la reine Elizabeth II, a évoqué son expérience vécue lors de son service militaire en Afghanistan, indique People. Ses propos ont été fortement critiqués par les parlementaires afghans dans leurs commentaires pour Sputnik.

Pentagone - Sputnik France
Des milliers de frappes en Irak, en Syrie et en Afghanistan occultées par le Pentagone
Selon le prince, en Afghanistan, il a été choqué par l'incertitude concernant le destin de militaires du contingent britannique. Dans le même temps, selon lui, il fallait se maintenir en forme et le temps manquait pour des réflexions abstraites.

Les parlementaires afghans estiment qu'une telle approche cache l'absence de connaissances réelles sur la situation dans le pays. La participation directe du Royaume-Uni dans le système militaire et politique de l'Afghanistan ne peut pas être négligée, mais les propos du prince nuisent au règlement de la situation dans le pays, signale la députée du parlement afghan Shekiba Hashemi dans son commentaire pour Sputnik.

« Qui sait, peut-être que la guerre en Afghanistan n'aurait pas duré aussi longtemps si le Royaume-Uni n'avait pas envoyé pas ses soldats pour participer aux activités militaires. Et Harry n'aurait alors pas eu besoin de se plaindre », déclare la députée.

U.S. Marines scan the northwest perimeter of the American military compound at Afghanistan's Kandahar airport using sophisticated thermal imagery equipment, while Marines in light armored vehicles, supported by U.S. special forces and helicopters, search houses outside the perimeter of the airfield, Monday Jan. 14, 2002 - Sputnik France
300 Marines US s'apprêtent à mettre pied en Afghanistan
Les propos du prince Harry ne devraient même pas être pris trop au sérieux, son apparition en Afghanistan à l'époque ne se résumant qu'à une campagne publicitaire, estime un autre député afghan, Moulavi Ahmadullah Moahed, dans son commentaire pour Sputnik. Dans le même temps, selon l'homme politique, la présence britannique en Afghanistan est un sujet très sensible.

« Les déclarations du prince Harry montrent que le Royaume-Uni est attaché aux doubles standards en Afghanistan. D'un côté, Londres arme les forces afghanes. De l'autre, il les accuse d'absence de volonté et de capacité de lutter, ce qui est faux », indique le député.

Les parlementaires afghans jugent nécessaire une connaissance approfondie des particularités réelles de la situation dans le pays pour choisir une voie vers un règlement. Connaissance qui fait apparemment défaut au prince Harry.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала