Même au sein de l'UA, le Maroc ne reconnaîtra pas le Front Polisario

© Sputnik . Ruslan Krivobok / Aller dans la banque de photosAmbassador of Morocco to Russia Abdelkader Lecheheb gives news conference
Ambassador of Morocco to Russia Abdelkader Lecheheb gives news conference - Sputnik France
Dans une interview accordée à Sputnik, l’ambassadeur du Maroc à Moscou explique pourquoi son pays a décidé de réintégrer l’Union africaine, qu’il avait quittée il y a 33 ans pour marquer son désaccord sur la question du Sahara occidental.

Le Maroc réintègre (enfin) l'Union africaine
L'absence a été longue —33 ans- et le contentieux autour de la République arabe sahraouie démocratique n'est pas éteint, mais le Maroc a néanmoins décidé de réintégrer l'Union africaine. En effet, si le Royaume chérifien n'envisage pas de reconnaître le Front Polisario et l'indépendance du Sahara occidental, il poursuit en l'occurrence d'autres objectifs, a confié à Sputnik l'ambassadeur du Maroc à Moscou, Abdelkader Lesheheb.

« Nous comptons coopérer davantage dans le cadre de l'Union africaine. Cependant, cela ne veut pas dire que nous reconnaissions le Front Polisario. Nous avons réintégré l'Union puisque le Maroc a beaucoup à faire sur le continent africain en tant que tel », a souligné l'ambassadeur.

À l'en croire, le pays envisageait ainsi de coopérer avec l'Afrique tout entière dans le domaine de développement économique et social, ainsi que celui de sécurité et de lutte contre le terrorisme, ce qui constituera à l'avenir un « avantage indéniable pour le continent dans son ensemble. »

« En tant qu'un partenaire commercial de la Russie, le Maroc pourrait jouer un rôle-clé dans les relations russo-africaines en matière d'économie, notamment dans le cadre d'un forum économique entre la Russie et l'Union africaine », a ajouté l'ambassadeur.

(FILES) This file photo taken on October 25, 2013 shows a Moroccan woman wearing a burqa walking in front the Jail of Sale near Rabat. - Sputnik France
Le Maroc interdit la burqa : réactions partagées
Rappelons que L'Union africaine a formellement réadmis le Maroc en tant que membre le 30 janvier, plus de trente ans après son départ de l'organisation panafricaine en raison du contentieux sur le statut du Sahara occidental.

Le Maroc avait quitté l'Organisation de l'unité africaine, ancêtre de l'UA, en 1984 après la reconnaissance par l'OUA de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) proclamée au Sahara occidental par le Front Polisario dans la partie du territoire qu'il occupe, avec le soutien de l'Algérie.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала