Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Troisième anniversaire de Maïdan sur fond de défiance envers Kiev

© REUTERS / Thomas PeterLe président ukrainien Piotr Porochenko
Le président ukrainien Piotr Porochenko - Sputnik France
S'abonner
À Kiev, le 3e anniversaire de Maïdan est commémoré du 18 au 22 février. Bien que l’objectif de cet évènement soit de «rendre hommage aux victimes», les manifestations dégénèrent. Certains protestataires fustigent le président Porochenko.

Plus de 1 500 personnes se sont réunies à Kiev sur la place de l'Indépendance pour participer aux manifestations célébrant le 3e anniversaire de Maïdan.

Vers 14h, quelques centaines de membres de l'Organisation des nationalistes ukrainiens et du « Secteur droit » habillés en tenue de camouflage et portant des drapeaux de leurs organisations se sont dirigés vers la place de l'Indépendance en provenance de la rue Institutskaya.

Des affrontements entre la police et les radicaux ont éclaté à divers endroits. Ces derniers utilisent des fumigènes et tentent de libérer leurs complices détenus par les agents de sécurité. Par précaution, le bâtiment de l'administration présidentielle est encerclé par des forces armées qui n'autorisent personne à entrer.

Piotr Porochenko - Sputnik France
Sondage: les Ukrainiens ne font plus confiance à leur gouvernement

Certains manifestants ne mâchent pas leurs mots et appellent à renverser le pouvoir de Piotr Porochenko. Parmi les protestataires les plus ardents se trouve le député du parlement ukrainien Semen Semenchenko.

« Porochenko […] écoutera cette musique s'il s'enfuit pour Rostov. C'est parce qu'ils font semblant d'être patriotes, ils s'en fichent royalement de la loi. Ils répètent l'erreur de l'autruche. Il y en avait déjà un et maintenant c'est Porochenko qui s'y met », a déclaré M. Semenchenko dans son discours devant ses camarades.

Le niveau très bas de confiance du peuple ukrainien à l'encontre du président actuel du pays est également confirmé par ses anciens complices comme l'ex gouverneur de la région d'Odessa Mikhaïl Saakachvili.

« Le peuple ukrainien est bon, et ce peuple a une très bonne mémoire. Il se rappelle toutes ces choses-là et la confiance à l'égard du président chute. Elle baisse encore plus lorsqu'il dit des choses aux partenaires étrangers et qu'il ne se passe rien en réalité », a déploré Saakachvili.

Les évènements qui se déroulent depuis plusieurs jours dans la capitale ukrainienne ont une étonnante ressemblance avec ceux qui ont conduit au renversement du pouvoir avec l'arrivée du nouveau président Piotr Porochenko en 2014.

Les rassemblements sur la place de l'Indépendance, Maïdan, ont commencé dans le centre de Kiev en novembre 2013, suite au report de la signature d'un accord d'association avec l'Union européenne par le président ukrainien de l'époque Viktor Ianoukovitch. Les manifestations ont dégénéré en février 2014 pour mener à un coup d'État et à l'arrivée au pouvoir de Piotr Porochenko. Le 20 février, le peuple ukrainien commémore les victimes de Maïdan.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала