Trump explique la bourde des Oscars

© AFP 2022 Mark RALSTONAn Oscar show producer (3L) shows the winners card to the cast of "La La Land" after it mistakenly won the best picture instead of "Moonlight" at the 89th Oscars on February 26, 2017 in Hollywood, California.
An Oscar show producer (3L) shows the winners card to the cast of La La Land after it mistakenly won the best picture instead of Moonlight at the 89th Oscars on February 26, 2017 in Hollywood, California. - Sputnik France
Objet de piques et de déclarations hostiles pendant la remise des Oscars, le président américain a commenté le couac qu’a été pour lui la cérémonie, regrettant que cela ait ôté un peu de son verni de glamour à la soirée.

De l'avis de Donald Trump, les participants à la cérémonie des Oscars étaient tellement focalisés sur sa personne qu'ils ont perdu toute concentration.

« Je pense qu'ils se sont tellement concentrés sur la politique qu'ils ne maîtrisaient plus les choses à la fin. C'était un peu triste. Ça a enlevé un peu du glamour aux Oscars. Je n'ai pas senti que c'était une soirée glamour. J'ai déjà assisté aux Oscars. Quelque chose de très particulier manquait. Et terminer de cette façon était triste », a-t-il déclaré au site Breitbart News lundi.

Remise des Oscars - Sputnik France
La Main du Kremlin s'introduit à la cérémonie des Oscars
Donald Trump a fait l'objet tout au long de la cérémonie de piques et de déclarations hostiles de la part des présentateurs et des lauréats. Étrange, mais lui-même s'est abstenu pendant toute la journée de commenter la cérémonie via Twitter.

Une gaffe historique s'est produite dimanche, lors de la 89e cérémonie de la remise des Oscars, alors que la statuette du meilleur film a été attribuée par erreur à « La La Lande » avant d'être remise au vrai lauréat « Moonlight ». On a appris plus tard que les organisateurs s'étaient trompés d'enveloppe.

Le Hollywood et le show-business en général sont en guerre contre Donald Trump depuis sa campagne électorale. Julianne Moore, Martin Sheen, Scarlett Johansson, Meryl Streep, sans parler de Madonna, ont appelé à voter contre Trump. Leonardo DiCaprio et Justin Timberlake d'abord, et George Clooney et Tobey Maguire avec Sarah Jessica Parker ensuite ont organisé des réceptions en soutien à Hillary Clinton.

Donald Trump et Kevin - Sputnik France
Hollywood et le mystérieux Donald Trump
La signature par Donald Trump de son décret sur l'immigration a mis le feu aux poudres. John Legend, producteur de La La Land, Ashton Kutcher suivi d'Emma Stone, de Julia Louis-Dreyfus ou des acteurs comme Mark Ruffalo (Avengers, Shutter Island), Mark Hamill (Star Wars) ou Alyssa Milano, la chanteuse Miley Cyrus ou encore le réalisateur Michael Moore et Bruce Springsteen ont manifesté leur colère contre cette décision et leur soutien aux immigrants.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала