Libération de Mossoul-Ouest: 45.000 déplacés en neuf jours

© AP Photo / Marko DrobnjakovicArmée irakienne près de Mossoul
Armée irakienne près de Mossoul - Sputnik France
Ces neuf derniers jours, des dizaines de milliers de civils ont quitté Mossoul-Ouest, ville dont la libération se poursuit depuis octobre dernier, a indiqué l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Un soldat irakien tire une roquette près de l'Université de Mossoul - Sputnik France
Le commandant de la coalition anti-Daech s’attend à de durs combats à Mossoul-Ouest
La libération de Mossoul-Ouest s'accompagne d'un véritable exode de la population civile impatiente de fuir les lieux où elle a été contrainte de vivre sous le joug des islamistes et des combats acharnés. Selon les données de l'Organisation internationale pour les migrations, rien qu'en neuf jours plus de 45 000 personnes ont quitté cette zone.

« Le nombre des personnes ayant quitté Mossoul-Ouest augmente très vite. Ces neuf derniers jours, 7 619 familles (45 714 personnes) ont été déplacées », a écrit Hala Jaber, représentante de l'OIM en Irak, sur son Twitter.

​Haider al-Abadi, le premier ministre irakien, a annoncé le début de l'offensive sur Mossoul dans la nuit du 16 au 17 octobre. L'armée et la police irakiennes, soutenues par les milices kurdes et les avions de la coalition internationale anti-Daech, ont entamé une vaste opération. Après des semaines de durs combats, en janvier, elles ont réussi à prendre le contrôle de la partie Est de la ville.

Le 23 février, les forces gouvernementales irakiennes sont entrées dans l'aéroport de Mossoul, après avoir lancé une offensive à grande échelle pour reprendre la partie Ouest de la ville, encore aux mains de Daech. L'aéroport est la porte d'entrée de la partie occidentale de la deuxième ville d'Irak, dernier grand bastion des djihadistes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала