Poutine gracie une citoyenne russe condamnée en 2016 pour haute trahison

© Sputnik . Alexei Druzhinin / Aller dans la banque de photosПрезидент РФ В.Путин провел совещание с членами правительства РФ
Президент РФ В.Путин провел совещание с членами правительства РФ - Sputnik France
Le président russe, Vladimir Poutine a gracié Oksana Sevastidi, une Russe qui avait été condamnée à sept ans de prison pour un sms envoyé à un ami géorgien au sujet du transfert d’un équipement militaire russe. Le décret du président russe a été publié sur le portail web officiel de l'information juridique et entre en vigueur dans cinq jours.

« Guidé par des principes humanistes, j'ai pris la décision de gracier Sevastidi Oksana V., née en 1970 et condamnée le 3 mars 2016 par le tribunal régional de Krasnodar, annulant ainsi l'exécution de sa peine d'emprisonnement », est-il précisé dans le décret.

Lors d'une conférence de presse qui a eu lieu en décembre 2016, le président russe Vladimir Poutine a déclaré qu'à son avis ce verdict était assez disproportionné et a promis d'examiner en détail cette affaire.
Ce texto malheureux a été envoyé en 2008, peu avant le début du conflit entre la Géorgie et l'Ossétie du Sud. Oksana Sevastidi, qui réside à Sotchi, a été arrêtée sept ans après les faits et condamnée en mars 2016 à une peine de prison pour haute trahison.


Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала