Fillon de nouveau dans le collimateur du Canard enchaîné

Le Canard enchaîné est littéralement… déchaîné à l’encontre de François Fillon. Alors que ce dernier est parvenu à maintenir sa candidature, l’hebdomadaire satirique, à l’origine de toutes ses difficultés, s’apprête à porter un nouveau coup. Cette fois, le Canard lui reproche de ne pas déclarer un prêt de 50.000 euros.

Dans son numéro de mercredi, le Canard enchaîné affirme qu'en 2013 François Fillon a bénéficié d'un prêt sans intérêt de 50  000 euros auprès de Marc Ladreit de Lacharrière, l'actuel propriétaire de la Revue des deux mondes, sans l'avoir mentionné dans sa déclaration à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

Selon le Canard enchaîné, il «  n'a pas jugé utile de faire figurer  » ces 50  000 euros avancés «  sans intérêts et sans date limite de remboursement  » sur sa déclaration de patrimoine.

Trocadéro - Sputnik France
Rassemblement en soutien à Fillon place du Trocadéro
L'avocat de M.  Fillon, Me Antonin Levy, a déclaré sur BFM TV que le prêt avait été «  intégralement remboursé  », sans cependant communiquer à quelle date.

Le Canard enchaîné estime que cette nouvelle histoire «  pourrait coûter cher au candidat  ».

Précédemment, François Fillon s'était retrouvé au cœur d'un scandale depuis les révélations du Canard enchaîné sur les emplois présumés fictifs de son épouse Penelope. M.  Fillon a rejeté toutes les accusations et a demandé de laisser son épouse en dehors du débat politique. Le candidat a estimé qu'il s'agissait d'«  un coup d'État institutionnel  » contre sa candidature à la présidentielle. François Fillon est parvenu à maintenir sa candidature en dépit d'une possible mise en examen dans le cadre de l'affaire des emplois présumés fictifs de l'épouse du candidat et de deux de ses enfants, baptisée «  PenelopeGate  ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала