Pas de pub de Vanish sur RT à la demande du Sunday Times

Selon la rédactrice en chef de la chaîne RT Margarita Simonian, l'hebdomadaire britannique The Sunday Times contraint des entreprises à mettre fin aux contrats publicitaires avec RT. Elle a souligné que certaines figures publiques étaient harcelées après des interviews avec la chaîne.

Des marques telles que Max Factor, Gaviscon, Strepsils et Vanish ont refusé de faire de la publicité sur la chaîne de télévision RT après des appels téléphoniques de l'hebdomadaire britannique The Sunday Times, a déclaré la rédactrice en chef de la chaîne, Margarita Simonian, dans une interview à l’agence de presse RNS.

« Au Royaume-Uni, le Sunday Times a téléphoné il y a environ un mois à nos publicitaires, avec une réprimande: n'avez-vous pas honte ? Il a contraint certains d'entre eux à refuser de travailler avec nous. Depuis quand c'est normal? », a raconté M. Simonian.

À la suite des actions du journal, des marques telles que Max Factor, Gaviscon, Strepsils, Vanish, et Coral avaient renoncé d'annoncer leur publicité sur la chaîne RT, a-t-elle ajouté, soulignant que certaines personnes qui avaient participé aux émissions de RT faisaient l'objet d'un harcèlement.

« Par exemple, après l'entretien à RT, l'ancien conseiller de Donald Trump Roger Stone a été harcelé sur Twitter. Le journal Welt a critiqué la politique allemande Sahra Wagenknecht après l'interview qu'elle nous avait donnée. Sans parler de Flynn (un autre conseiller de M. Trump qui a dû se démissionner, ndlr). Et il y a plein d'exemples de ce type », a déclaré la rédactrice en chef.

La rédactrice en chef de RT et de Rossiya Segodnya Margarita Simonian - Sputnik France
Margarita Simonian: le Sunday Times trompe les annonceurs de RT

En février, l'hebdomadaire britannique The Sunday Times avait publié un article intitulé « Les compagnies britanniques évitent la chaîne de télévision "poutinienne" ». Son auteur affirme que les plus grandes marques du Royaume-Uni refusent de faire de la publicité sur RT UK suite à l'appel de Damian Collins, président de la commission parlementaire « Culture, média et sport », qui a demandé à toutes les sociétés britanniques de boycotter la chaîne RT qui se livrerait, selon lui, à « la désinformation et à la propagande ».

Pourtant, le journal n'a fourni aucune preuve de la publication de « fake news » sur RT.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала