« La création d’une armée kosovare est dangereuse pour la stabilité dans les Balkans »

© AFP 2022 Armend NimaniMembers of the Kosovo Security Force take part in a field exercise in the village of Nashec near the town of Prizren on October 27, 2016
Members of the Kosovo Security Force take part in a field exercise in the village of Nashec near the town of Prizren on October 27, 2016 - Sputnik France
L’intention de la république autoproclamée du Kosovo de créer une armée pose un risque pour la stabilité dans les Balkans et va à l’encontre de la résolution de l’Onu, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

Depuis que les autorités de la république autoproclamée du Kosovo ont annoncé leur intention de créer une armée nationale, de nombreux pays, y compris la Russie, ont fait part de leur inquiétude.

« Nous estimons que l'intention des autorités de Pristina de transformer les forces de l'ordre du pays en une armée à part entière malgré la position de Belgrade est un pas absolument irresponsable et dangereux pour la stabilité dans les Balkans et sur le continent européen », a déclaré Maria Zakharova, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

Elle a également fait remarquer que cette décision contredisait la résolution de l'Onu.

La semaine dernière, Hashim Thaçi, dirigeant de la république autoproclamée du Kosovo, a transmis au parlement un projet de loi portant sur la transformation des forces de l'ordre kosovares en armée régulière, et ce, contrairement aux exigences de l'Onu.

Столица Косово  - Приштина - Sputnik France
L’idée de la création d’une armée au Kosovo affole l’Otan

Auparavant, Jens Stoltenberg, secrétaire général de l'Otan, s'était formellement opposé à cette initiative des autorités kosovares en soulignant que les fonctions des forces de l'ordre étaient déterminées par la constitution du Kosovo et que si des modifications y étaient apportées, l'Otan se garderait le droit de revoir le niveau de l'aide accordée à Pristina, capitale de la république autoproclamée.

Actuellement, les missions des forces de l'ordre kosovares sont limitées aux opérations de recherche et de sauvetage, à la lutte contre les incendies, au déminage et à la désintoxication des produits chimiques. Elles ne possèdent également qu'un armement léger.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала