Pour les jeunes Américains la Russie a cessé de servir d’épouvantail

© Sputnik / Aller dans la banque de photosL'armée russe
L'armée russe - Sputnik France
Face à une avalanche de nouvelles inquiétantes au sujet de l'ingérence russe dans les élections américaines et les liens entre l'administration Trump et Moscou, de nombreux jeunes électeurs américains s’interrogent sur l'ampleur réelle de la menace venant du vieil ennemi de l’époque de la guerre froide.

Aux yeux des jeunes Américains, la Russie n'est plus une menace pour les États-Unis. Ce n'est qu'un vestige de la guerre froide, communique l'entreprise de presse américaine McClatchy après avoir interrogé une trentaine de jeune électeurs américains.

Pour Sara Herrera, 24 ans, de Floride, par exemple, la Russie n'est plus le danger qu'elle était il y a 40 ans.

« Ce n'est plus une question de vie ou de mort », dit-elle à propos des relations entre Moscou et Washington.

McClatchy signale que les jeunes Américains trouvent démesurés, voire relevant de la panique, les scandales relatifs aux rencontres entre des membres de l'équipe de Donald Trump avec l'ambassadeur russe Sergueï Kisliak.

« Je ne vois pas pourquoi tout ce qui concerne la Russie devrait être néfaste ? La rencontre avec l'ambassadeur de Russie est-elle vraiment plus importante que celle avec l'ambassadeur français ou allemand ? », s'interroge Ben Norris, 31 ans, du Missouri.

Par contre, Daniel Holt, un avocat texan à la retraite de 71 ans, lui, estime à propos de l'ingérence russe dans les élections que « quand les Russes sont impliqués, vous pouvez être sûrs que c'est une mauvaise nouvelle pour nous ».

« Ils tiennent les États-Unis en grippe et ils ont trouvé le moyen de s'immiscer », déclare-t-il.

Ex-officier de l’Otan: «la menace russe est inexistante» - Sputnik France
Ex-officier de l’Otan: «la menace russe est inexistante»
Un autre jeune homme, Mark Nguyen de Californie, estime que ses grands-parents avaient les raisons d'avoir peur à l'époque. Mais il est peu probable que les actions actuelles de la Russie représentent une réelle menace.

« Pourquoi toute cette hystérie ? », demande-t-il.

Pour rappel, après leur défaite électorale les démocrates américains continuent d'affirmer que la Russie s'est ingérée dans les élections.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала