François Fillon pointe du doigt François Hollande dans les affaires qui le touchent

© AFP 2022 Christophe Petit Tesson / POOLFrench President Francois Hollande (L) talks with French presidential election candidate for the right-wing Les Republicains (LR) party Francois Fillon (R) during the 32nd annual dinner of the Jewish Institutions Representative Council (Conseil Representatif des Institutions juives de France - CRIF) in Paris, on February 22, 2017.
French President Francois Hollande (L) talks with French presidential election candidate for the right-wing Les Republicains (LR) party Francois Fillon (R) during the 32nd annual dinner of the Jewish Institutions Representative Council (Conseil Representatif des Institutions juives de France - CRIF) in Paris, on February 22, 2017. - Sputnik Afrique
Jeudi, sur les ondes de la chaîne publique France 2, François Fillon a ouvertement accusé le Président Hollande d'être impliqué dans les fuites sur ses affaires et l'a accusé de chercher à l'éliminer en tant que candidat.

Dans l'Émission politique sur France 2, François Fillon, candidat Les Républicains à la présidentielle, a mis jeudi soir en cause le Président Hollande dans les fuites sur ses affaires et a évoqué un « scandale d'État ».

« Des journaux reçoivent des documents 48h après des perquisitions dans mes bureaux », a-t-il déclaré.

« Il y a un livre sur le ministère de l'Intérieur et la place Beauvau dont j'ai pu lire les bonnes feuilles et qui explique comment Hollande fait remonter les écoutes judiciaires à son bureau, comment il est au courant des moindres faits, des filatures y compris. […] On cherchait un cabinet noir, on l'a trouvé, ce cabinet noir », a-t-il dit, cité par la presse française, avant d'évoquer un « scandale d'État ».

Il a en outre exigé qu'une enquête soit ouverte.

Right-wing Les Republicains (LR) party's candidate for the party's primary ahead of the 2017 presidential election, Francois Fillon (File) - Sputnik Afrique
L'enquête Fillon élargie aux costumes du candidat Les Républicains
« Dans l'histoire récente, un chef d'État n'est jamais allé aussi loin dans l'illégalité », a complété François Fillon.

Et d'ajouter que François Hollande cherchait à l'éliminer parce qu'il est le candidat « qui représente l'alternance ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала