Alexis Tsipras appelle à changer l'UE

© REUTERS / Alkis KonstantinidisGreek Prime Minister Alexis Tsipras delivers a speech marking one year since he was first elected to power in Athens, Greece, January 24, 2016.
Greek Prime Minister Alexis Tsipras delivers a speech marking one year since he was first elected to power in Athens, Greece, January 24, 2016. - Sputnik France
Bien que l'Union européenne célèbre son 60e anniversaire, le modèle social dont elle est si fière est loin de faire l'unanimité au sein de ses pays membres, a constaté le Premier ministre grec Alexis Tsipras.

Le premier ministre grec Alexis Tsipras - Sputnik France
Tsipras: la Grèce ne cèdera pas à des exigences injustes des créanciers
À l'issue du sommet qui s'est tenu à Rome à l'occasion de 60e anniversaire de la création de l'Union européenne, le Premier ministre grec Alexis Tsipras a déclaré que l'UE dans son état actuel ne répondait pas aux attentes des peuples qui la composent et qu'elle avait besoin de changement.

« Nous devons défendre ce que les peuples européens ont conquis. Il ne fait aucun doute que l'Europe d'aujourd'hui, ce n'est pas l'Europe dont nous rêvons, ce n'est pas l'Europe que nous voulons. Mais il certain que pour la changer nous n'avons pas d'autre choix que de lutter de l'intérieur », a indiqué M. Tsipras à la chaîne de télévision ERT.

Selon lui, la question du renforcement du modèle social européen a été également discutée lors du sommet.

Alexis Tsipras - Sputnik France
Tsipras: la Grèce ne va pas sortir de la zone euro

« J'ai demandé si les conquêtes sociales étaient valables et si elles l'étaient pour tous les pays européens. J'ai reçu une réponse affirmative, mais il faut le prouver dans la pratique », a souligné le Premier ministre.

En outre, il a appelé à renoncer à la politique néo-libérale de ces dernières années et à revenir aux principes fondamentaux de l'Union.

« Nous ne pouvons penser à l'avenir de l'Union qu'à la condition que les droits sociaux et la dignité humaine soient respectés. Il faut faire revenir ces principes et ce modèle social », a-t-il conclu.

UE - Sputnik France
Juncker présente cinq scénarios de développement de l'UE sans Londres
À la veille du sommet, Alexis Tsipras a envoyé une lettre aux dirigeants de l'UE et des 26 pays avec la demande de défendre les droits de la Grèce à l'application des standards du modèle social européen.

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker avait antérieurement déclaré que les modalités des mémorandums signés par la Grèce et ses créanciers internationaux ne devaient pas forcément être compatibles avec les progrès sociaux et que « par conséquent, la Charte des droits fondamentaux ne s'applique pas en tant que telle aux mesures grecques ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала