Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«L’Union européenne reste donc un projet tout à fait valide»

S'abonner
L’Union européenne peut-elle résister durablement à la pression des populismes et du Brexit? Retour sur ce sujet avec Rachel Marsden accompagnée d’Emmanuel Dupuy, président de l’Institut Prospective et Sécurité en Europe, et François Lafond, spécialiste de la politique européenne à Sciences Po.

L'Union européenne fêtait samedi 25 mars les 60 ans de la signature du Traité de Rome, en 1957, créant la Communauté économique européenne (CEE), ancêtre de l'Union européenne née à Maastricht en 1992.

Emmanuel Dupuy constate que l'Union européenne « est en crise. On l'a bien vu à l'occasion du 60e anniversaire et du Sommet qui a ponctué cette célébration qu'il y a des sentiments partagés et des sentiments divergents […] par rapport au traitement de la crise migratoire […]. L'Union européenne fête ses 60 ans, l'Otan fête ses 68 ans, l'Onu a fêté ses 70 ans et il y a la même défiance ou la même interrogation sur la légitimité de ces organisations à assurer la paix… ».

François Lafond replace dans une longue perspective les problématiques de l'Europe qui a « 60 ans, c'est vrai qu'il y a des difficultés mais il y en a toujours eu depuis sa création […]. L'Union européenne est un projet tout à fait novateur qui au bout de 60 ans, rassemble 28 pays et puis peut-être 27 dans deux ou trois ans, ça reste donc un projet tout à fait valide. Il n'empêche que les institutions ont besoin de continuer à se perfectionner ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала