L'agence AP a-t-elle avalé le poisson d'avril de la diplomatie russe?

© Sputnik . Sergey Pyatakov / Aller dans la banque de photosPress briefing by Russian Foreign Ministry Spokesperson Maria Zakharova
Press briefing by Russian Foreign Ministry Spokesperson Maria Zakharova - Sputnik Afrique
Le gag du ministère russe des Affaires étrangères semble avoir fonctionné: des correspondants de l'agence AP se sont adressés au Département de l'information et de la presse pour se rassurer qu'il s'agissait bien d'une blague. Maria Zakharova a commenté la situation sur un ton ironique.

C'est avec ironie que la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova a commenté la question de l'Associated Press (AP) au sujet du poisson d'avril du ministère russe des Affaires étrangères.

« Le 1er avril, à 15h00, le Département de l'information et de la presse du ministère russe des Affaires étrangères a reçu un appel de correspondants de l'Associated Press qui ont demandé de "confirmer officiellement que le répondeur automatique était une blague" », a-t-elle écrit sur sa page Facebook.

1 апреля часа в три дня в Департамент информации и печати МИД России позвонили корреспонденты Associated Press и попроси…

Publié par Мария Захарова sur samedi 1 avril 2017

« Dommage qu'on ait gâché une fête à AP, il est probable qu'ils célébraient », a ajouté la diplomate.

Samedi, à l'occasion de la fête des farces, le ministère russe des Affaires étrangères a publié une vidéo avec un enregistrement du « répondeur automatique pour les missions diplomatiques russes » sur sa page Facebook, taclant ainsi les partisans de la théorie de la « main du Kremlin ».

« Bonjour, vous êtes à l'ambassade de Russie. Si vous souhaitez réserver un appel d'un diplomate russe à vos concurrents politiques, appuyez sur le bouton 1. Pour utiliser les services des hackers russes, appuyez sur le bouton 2. Pour les questions d'ingérence dans une élection — tapez 3 et attendez le début de la campagne électorale », dit le message vocal.

Sergueï Lavrov - Sputnik Afrique
Offrez-vous les services de hackers, se lâchent les diplomates russes ce 1er avril
La blague fait écho aux accusations d'ingérence russe dans les affaires intérieures d'un certain nombre de pays occidentaux. En particulier, Washington a accusé les hackers russes d'avoir piraté en juillet les serveurs du Comité national du Parti démocrate. Moscou a toujours nié toutes ces allégations.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала