Pourquoi utiliser «une méga bombe» en Afghanistan: le Pentagone s’explique

Les militaires américains affirment que l’utilisation de la plus puissante bombe non-nucléaire de l’arsenal américain, pour cibler un réseau de tunnels utilisés par les djihadistes en Afghanistan, était justifiée, indique CNN.

Répondant à la question des journalistes sur l'utilisation d'une « méga bombe » en Afghanistan le 13 avril, John Nicholson, commandant des troupes américaines en Afghanistan, a affirmé que son usage était justifié.

« Du point de vue stratégique, la bombe a été utilisée au moment correct contre un objectif conforme », a déclaré le général cité par CNN.

Dans le même temps, M. Nicholson n'a pas répondu directement à la question portant sur qui avait ordonné d'utiliser cette bombe. Il a tout de même précisé que cette opération avait été coordonnée avec les autorités afghanes pour éviter des victimes parmi les civils.

Un F-16 - Sputnik Afrique
Les USA testent pour la 1ère fois une bombe nucléaire sur un F-16
Toutefois, selon Hamdullah Mohib, ambassadeur afghan aux États-Unis, le motif du lancement de la « méga bombe » se trouve dans l'intensification des combats entre les militaires américains et afghans d'un cotés et les terroristes de Daech de l'autre. Selon lui, avancer était difficile car les djihadistes avaient miné les lieux.

Les États-Unis ont utilisé le 13 avril leur plus puissante bombe non nucléaire de 9,5 tonnes dans la province afghane de Nangarhar (est) dans le cadre de la lutte contre un groupe important de terroristes de Daech.

Ce lancement de la « méga bombe » était en contradiction avec des affirmations des États-Unis de retirer des troupes américaines de l'Afghanistan. Ainsi, en mai 2014, le président de l'époque Barack Obama avait annoncé son intention de retirer toutes les troupes américaines d'Afghanistan avant la fin 2016. Il a notamment indiqué qu'en 2014, le contingent américain devait passer de 32 000 à 9 800 soldats et que d'ici la fin 2015, il devait encore être divisé par deux. En février 2017, dans un discours tenu à la Maison-Blanche devant les gouverneurs des États, le Président américain Donald Trump a également fait remarquer que les opérations militaires au Proche-Orient, qui avaient coûté très cher aux États-Unis, étaient inefficaces.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала