L’auteur présumé de l’attaque de Dortmund interpellé en Allemagne

© AP Photo / Martin Meissnerl’attaque de Dortmund en Allemagne
l’attaque de Dortmund en Allemagne - Sputnik Afrique
La police allemande a arrêté vendredi l'auteur présumé de l'attaque à l'explosif contre le bus de l'équipe de foot de Dortmund, a indiqué le parquet, ajoutant que son mobile était financier et non «terroriste».

Une semaine et demi après l'attaque à l'explosif contre le bus de l'équipe de foot Borussia Dortmund, la police fédérale allemande est parvenue à arrêter vendredi matin son auteur présumé dans le Land de Bade-Wurtemberg, écrivent les médias locaux.

« Le parquet fédéral a fait arrêter aujourd'hui, le 21 avril 2017, un ressortissant germano-russe de 28 ans, Sergej W. par les agents du GSG9 », une unité d'élite, explique le communiqué du parquet, ajoutant que le suspect, qui spéculait sur une baisse du prix de l'action du club de Dortmund, voulait s'enrichir en attaquant l'équipe.

A camera man films Dortmund's team bus after it was damaged in an explosion before the Champions League quarterfinal soccer match between Borussia Dortmund and AS Monaco in Dortmund, western Germany, Tuesday, April 11, 2017. - Sputnik Afrique
Attaque de Dortmund: le journal berlinois Tagesspiegel reçoit une lettre de menaces
D'après la police, le mobile terroriste serait en l'occurrence peu probable.

Mardi 11 avril, juste avant un match important de Ligue des Champions entre Dortmund et l'As Monaco, le bus de l'équipe allemande a été touché par trois explosions qui ont soufflé une vitre à l'arrière du véhicule.

Le joueur espagnol Marc Bartra a été blessé et opéré dans la nuit d'une fracture du poignet et le match a été reporté au lendemain.

Un policier, qui escortait le bus en moto, a également été blessé, souffrant d'un traumatisme sonore.

Les auteurs présumés de l’attentat de Dortmund sont un Irakien et un Allemand - Sputnik Afrique
Les auteurs présumés de l’attentat de Dortmund sont un Irakien et un Allemand
Les autorités allemandes avaient ouvert une enquête pour « tentative d'homicide», sans utiliser la qualification d'attentat « terroriste », jugeant alors qu'il était trop tôt pour tirer des conclusions.

Un Irakien de 26 ans avait été soupçonné et placé en détention provisoire, mais les autorités allemandes avaient déclaré quelques jours après les faits qu'aucun élément ne permettait de l'incriminer. Elles avaient émis des doutes sur la piste islamiste suggérée par une lettre de revendication retrouvée sur place mais dont l'authenticité était sujette à caution.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала