Le renseignement danois avertit les soldats de l'Otan contre les «pièges à miel» russes

© Photo PixabayLe renseignement danois avertit les soldats de l’Otan contre les «pièges à miel» russes
Le renseignement danois avertit les soldats de l’Otan contre les «pièges à miel» russes - Sputnik Afrique
À en croire les services de renseignement du Danemark, les agents en jupes du Kremlin feront tout leur possible pour séduire et recruter les pauvres militaires danois qui seront déployés en Estonie dans le cadre de la mission de l'Otan, à la fin de l'année.

L’Otan toujours plus présente en Estonie, Moscou s’inquiète - Sputnik Afrique
L’Otan toujours plus présente en Estonie, Moscou s’inquiète
Le service de renseignement militaire du Danemark a mis en garde les 200 soldats danois qui partiront en Estonie dans le cadre d'une opération de l'Otan, à la fin de l'année. Selon le communiqué du service, cité par le quotidien danois The Copenhagen Post, les militaires doivent s'abstenir de fréquenter les bars de Tallinn et de Tartu en raison du risque de tomber dans des « pièges à miel » tendus par des agents russes en jupes.

« La menace de harcèlement et de campagnes d'intimidation contre les troupes danoises sera élevée », estime le document.

Selon le rapport, la Russie peut utiliser la méthode des « pièges à miel » afin de recruter ou discréditer les militaires danois. Le danger les guette surtout dans les bars où ils pourraient se rendre en dehors du service.

Estnische Hauptstadt Tallinn (Archivbld) - Sputnik Afrique
Et si la Main du Kremlin ordonnait à ses troupes d'envahir l'Estonie?

Lors d'une cérémonie officielle, qui marquait la prise de service du bataillon international de l'Otan déployé en Estonie, le ministre danois de la Défense, Claus Hjort Frederiksen, a confirmé que ses craintes n'étaient pas infondées.

« Les soldats seront exposés aux provocations et aux tentatives de discréditer leur présence. La Défense recherche un moyen de relever ce défi », a souligné le ministre.

La décision de déployer des troupes alliées en Lettonie, Lituanie, Estonie et Pologne a été prise lors du sommet de l'Otan à Varsovie, en juin dernier. L'initiative, destinée selon l'Otan à « maintenir l'équilibre des forces dans la région », a été violemment fustigée à Moscou, qui qualifie la démarche de « provocation » et estime que la militarisation des pays baltes risque de déstabiliser l'équilibre des forces sur le continent européen.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала