«La Syrie est en guerre contre une forme de colonisation insidieuse»

© AFP 2022 Sameer Al-DoumySyrie
Syrie - Sputnik Afrique
La liberté de la Syrie est en jeu dans la guerre qui déchire le pays depuis six ans. Le peuple refuse donc de capituler face à ce qu'il considère comme une forme de colonisation, assure un ancien ministre syrien.

Un combattant des Forces démocratiques syrienes près de Raqqa - Sputnik Afrique
Les Kurdes annoncent avoir encerclé Raqqa, le fief de Daech en Syrie
La Syrie lutte contre une forme de colonisation qui est imposée de la façon la plus hideuse, a déclaré à Sputnik Mahdi Dakhlallah, ancien ministre syrien de l'Information.

Les pays occidentaux « étaient pratiquement privés de toute possibilité d'exercer une pression sur la politique de la Syrie, car le pays n'avait pas de dettes extérieures ni d'engagements envers le Fonds monétaire international », selon lui.

La Syrie est un pays autosuffisant et indépendant qui, en outre, a toujours soutenu la Palestine et le Liban dans leur opposition à la politique d'Israël. Ce qui a complété le tableau et a poussé ses ennemis à déchaîner une guerre contre elle.

Idlib - Sputnik Afrique
Armes chimiques en Syrie: Moscou s'attend à de nouvelles mises en scène
Un scénario odieux prévoyant une guerre destructrice est actuellement réalisé en vue de transformer le pays en colonie, estime l'ex-ministre. Tous les moyens sont bons : le terrorisme international et les groupes armés soutenus par les États-Unis et leurs alliés. L'infrastructure, la meilleure dans la région, est systématiquement détruite, un blocus économique et un isolement politique ont été imposés à la Syrie, regrette-t-il.

Cependant, malgré cette guerre qui dure depuis déjà six ans, le peuple syrien ne capitule pas et combat les envahisseurs, car c'est sa liberté qui est en jeu, souligne Mahdi Dakhlallah.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала