Dernière étape de la mise au point d’armes nucléaires en Corée du Nord

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosCorée du Nord
Corée du Nord - Sputnik Afrique
La Corée du Nord se trouve actuellement à la dernière étape de mise au point d’armes nucléaires, a déclaré le ministre sud-coréen des Affaires étrangères Yun Byung-se à la réunion du Conseil de Sécurité des Nations Unies. D’après lui, la discussion de sanctions supplémentaires à l’égard de Pyongyang est nécessaire.

Pyongyang - Sputnik Afrique
Bientôt un nouvel essai nucléaire en Corée du Nord?
Lors d'une réunion du Conseil de Sécurité des Nations Unies, le ministre sud-coréen des Affaires étrangères Yun Byung-se a fait remarquer que, selon les derniers amendements à la Constitution de la Corée du Nord, le pays s'est déclaré puissance nucléaire :

« La Corée du Nord se trouve actuellement à la dernière étape de la mise au point d'armes nucléaires », a-t-il déclaré.

Selon le diplomate sud-coréen, on peut constater la croissance des capacités nucléaires de la Corée du Nord : ainsi, a-t-il souligné, le pays a commencé par quelques kilogrammes du plutonium en 1992 et a désormais un stock important d'armes nucléaires.

« Depuis la première crise nucléaire nord-coréenne survenue il y a vingt-cinq ans, la Corée du Nord a fait de grands progrès dans tous les domaines de l'armement nucléaire et des programmes de missiles par le biais de cinq essais nucléaires et de nombreux lancements de missiles », a fait remarquer l'homme politique.

People watch a TV news program showing an image, published in North Korea's Rodong Sinmun newspaper, of North Korean leader Kim Jong Un at the country's Sohae Space Center, at Seoul Railway station in Seoul, South Korea, Tuesday, Sept. 20, 2016. - Sputnik Afrique
Pyongyang annonce la fin de la mise au point de ses armes nucléaires
Yun Byung-se a appelé le Conseil de Sécurité de l'Onu à discuter des sanctions supplémentaires à l'égard de Pyongyang afin d' « anticiper de futures provocations, et pas à titre de réaction comme cela avait été le cas jusqu'à présent ».

« Nous pourrions prendre des mesures en réponse, telles que l'arrêt de l'exportation et la livraison de pétrole brut en Corée du Nord, de mettre terme aux recettes en devises, par exemple, en suspendant l'importation du carbone depuis la Corée du Nord », a-t-il conclut.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала