Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Pékin-Washington: un marché sur la Corée du Nord serait-il possible?

© REUTERS / Hyungwon KangThe People's Republic of China flag and the U.S. Stars and Stripes fly along Pennsylvania Avenue near the US Capitol during Chinese President Hu Jintao's state visit in Washington, DC, US on January 18, 2011.
The People's Republic of China flag and the U.S. Stars and Stripes fly along Pennsylvania Avenue near the US Capitol during Chinese President Hu Jintao's state visit in Washington, DC, US on January 18, 2011. - Sputnik France
S'abonner
Sur fond de tensions entre la Corée du Nord et les États-Unis, les relations sino-américaines semblent se normaliser après la rencontre des deux chefs d’État. Selon l’expert chinois interrogé par Sputnik, les deux pays ont trouvé un terrain d’entente sur plusieurs questions, notamment dans les domaines du commerce et du conflit nord-coréen.

Donald Trump - Sputnik France
Trump se prépare à une réunion «très difficile» avec Xi Jinping
Après la visite du dirigeant chinois Xi Jinping aux États-Unis, les deux pays ont établi le « projet de 100 jours » visant à revoir la coopération économique et commerciale entre Washington et Pékin. Interrogé par Sputnik sur l'éventuel développement des relations sino-américaines, notamment au sujet du commerce et de la Corée du Nord, Wang Xiaofeng, expert du centre de recherches des États-Unis au sein de l'Université Fudan, apporte son éclairage sur la situation.

Selon l'expert, ce projet suppose une augmentation de l'exportation américaine en Chine ainsi qu'une réduction du déficit commercial. Cependant, certaines questions, notamment celle d'une réduction par la Chine des barrières imposées aux marchandises américaines, restent toujours sans réponse.

Malgré cela, M. Xiaofeng affirme que Washington et Pékin sont bien capables de trouver des compromis et de renforcer leur coopération dans certains domaines, mettant ainsi en œuvre des arrangements faits par leurs chefs d'État.

« L'intention primordiale des États-Unis et de la Chine, c'est de supprimer les divergences dans les domaines économique et commercial et d'éviter la guerre commerciale qu'aucune partie ne veut », a expliqué l'expert à Sputnik.

De même, il affirme que les États-Unis veulent « trouver le bon équilibre » et « ne pas déclarer des guerres commerciales », même si Washington estime que les relations commerciales avec Pékin étaient plutôt déficitaires dans le passé. De son côté, la Chine prône aussi l'établissement de l'équilibre commercial.

Ainsi, l'expert estime que dans le cadre du « projet de 100 jours », les deux pays pourraient lever certaines restrictions imposées à l'exportation des marchandises américaines en Chine, ce qui permettrait d'équilibrer les échanges.

Évoquant la dernière déclaration faite à ce sujet par le secrétaire américain du Commerce Wilbur Ross, M. Xiaofeng affirme que Pékin et Washington doivent être contents des résultats.

« Reprenant la définition utilisée par le ministère des Affaires étrangères, on peut dire que "les parties vont au-devant". On peut donc dire que les relations entre Pékin et Washington se sont normalisées après la rencontre des chefs d'États », a-t-il relaté.

En outre, le sujet de la Corée du Nord n'a pas pu être laissé de côté.

« Les États-Unis ont accepté le principe du "double lève-pied" avancé par la Chine. Auparavant, Washington se prononçait pour la décision militaire du problème nord-coréen tandis que Pékin fustigeait la nécessité de la stabilisation et de la dénucléarisation de la péninsule », a affirmé l'expert, en soulignant que cet objectif était dans les intérêts des deux pays et que la partie américaine aurait dû prêter l'oreille à l'avis de Pékin.

Le président chinois Xi Jinping - Sputnik France
Corée du Nord: la Chine appelle Trump à la retenue
Le Président chinois a effectué une visite officielle aux États-Unis les 6 et 7 avril. Les négociations avec son homologue américain Donald Trump se sont déroulées à huit clos dans la résidence privée de ce dernier à Mar-a-Lago, en Floride. Les deux dirigeants ont évoqué les questions commerciales entre les deux pays, le programme nucléaire nord-coréen et des sujets régionaux.

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a annoncé le 8 avril que Xi Jinping et Donald Trump étaient tombés d'accord sur le problème nucléaire de la Corée du Nord et qu'ils intensifieraient leur coopération sur ce dossier.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала