Attentat de Manchester: après le frère, le père du terroriste interpellé en Libye

© AFP 2022 MAHMUD TURKIALes forces de sécurité libyennes à Tripoli
Les forces de sécurité libyennes à Tripoli - Sputnik Afrique
Le père de l’homme qui s’est fait exploser à Manchester, tuant 22 personnes et en blessant des dizaines, a été arrêté dans la capitale libyenne par les forces antiterroristes, selon des témoins.

Le père du terroriste présumé de Manchester a été arrêté mercredi dans la capitale libyenne Tripoli, a déclaré un porte-parole du service de sécurité local.

« Le père Ramadan Abedi vient d'être arrêté lui aussi », au lendemain de l'interpellation de Hachem, qui est le frère de l'auteur présumé de l'attentat, a indiqué Ahmed Ben Salem, un porte-parole de la Force de dissuasion.

Attentat de Manchester: la police évoque un réseau terroriste - Sputnik Afrique
Attentat de Manchester: la police évoque un réseau terroriste

Selon l'agence, peu de temps après que les forces de sécurité ont arrêté le frère du terroriste présumé, qui est soupçonné d'avoir des liens avec Daech, la police a arrêté son père, qui avait rejeté les accusations contre son fils et qui avait été, lui-même, inclus dans les listes libyennes d’extrémistes. Il est précisé que trois véhicules de police blindés sont arrivés sur les lieux.

Les services de sécurité libyens affirment également que le frère de l'assaillant était au courant des plans d'attaque.

« Nous avons des preuves qu'il est lié à Daech avec son frère. Nous l'avons suivi depuis plus d'un mois et demi. Il était en contact avec son frère et il était au courant de l'attaque », a déclaré Ben Salem.

Manchester, lieu de l'attentat - Sputnik Afrique
Attentat de Manchester: le kamikaze revenait tout juste de Libye

Il a ajouté que le frère cadet avait voyagé de Londres à Tripoli le 16 avril.

Plus tôt, le chef de la police de Manchester, Ian Hopkins, avait déclaré que l'enquête portait « clairement » sur un réseau autour du kamikaze Salman Abedi, étudiant de 22 ans.

L'attentat revendiqué par le groupe terroriste Daech, dans lequel des dizaines de personnes ont également été blessées à la sortie d'une salle de concert, était « plus élaboré » que d'autres et « il semble probable » que l'assaillant n'ait « pas agi seul », avait déjà expliqué la secrétaire d'État à l'Intérieur Amber Rudd.

Un attentat-suicide a été perpétré lundi soir à la Manchester Arena pendant un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande. Le groupe terroriste Daech a revendiqué l'attaque, qui a fait 22 morts.

Le bilan pourrait s'aggraver: une vingtaine des 64 blessés hospitalisés, parmi lesquels douze ont moins de 16 ans, restaient en soins intensifs mercredi.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала