Pas de menace russe pour l’Estonie, estime le Président finlandais

© AP Photo / Ivan SekretarevSauli Niinisto
Sauli Niinisto - Sputnik France
Tallinn n’est pas menacé par Moscou, estime le Président finlandais Sauli Niinisto, pour la simple raison que cela pourrait mener à une confrontation avec l’Otan.

Le Président finlandais Sauli Niinisto a déclaré que l'Estonie ne serait pas attaquée par la Russie car cela entraînerait un conflit avec l'Otan.

« En cas de guerre avec les pays baltes ou l'Estonie, cela signifie également une guerre avec l'Otan. S'il y a une confrontation entre Moscou et l'Otan, il ne faut pas s'attendre à ce que des opérations militaires soient menées uniquement contre les pays baltes ou l'Estonie. Cela déclenchera des opérations militaires d'envergure », a annoncé M. Niinisto dans une interview accordée au journal finlandais Ilta-Sanomat.

Tallin, la capitale de l'Estonie - Sputnik France
Diplomates russes expulsés d’Estonie: Moscou promet des mesures de rétorsion
Par ailleurs, le chef d'État finlandais a fait part de son impiété que l'affrontement de puissances mondiales serait la manifestation limitée de la force.

En outre, Sauli Niinisto a commenté les discussions portant sur l'aide fournie à Tallinn en cas d'attaque russe. Ainsi, selon lui, l'Estonie est, avant tout, pays-membre de l'Otan, c'est pourquoi il vaudrait mieux se poser la question de savoir « si Helsinki allait aider l'Otan à soutenir Tallinn ».

En outre, le Président finlandais a jugé satisfaisante la communication avec son homologue russe Vladimir Poutine.

« Les discussions avec lui sont toujours très précises. Quand tout est clair, on n'a pas besoin d'avoir recours à une dizaine de ripostes », a affirmé M. Niisto, ajoutant que sa dernière rencontre avec M. Poutine avait eu lieu en mars dernier lors du Conseil de l'Arctique.

Tallin - Sputnik France
Moscou réagira à l'expulsion de deux diplomates russes d'Estonie
Le ministère estonien des Affaires étrangères a annoncé le 26 mai dernier avoir décidé d'expulser le consul général de Russie à Narva et son adjoint, Dmitri Kazennov et Andreï Sourgaïev, sans donner d'explication. Le ministère russe des Affaires étrangères a fustigé cette décision, la qualifiant d'acte hostile et infondé et prévenant qu'il ne resterait pas sans réponse. Selon le ministère russe, « la politique destructrice des autorités estoniennes aura un effet négatif sur les relations bilatérales et Tallinn devra en assumer la responsabilité ».

De son côté, Moscou a pris la décision d'expulser deux diplomates estoniens en réponse à la politique hostile de Tallinn. Ainsi, le consul général d'Estonie à Saint-Pétersbourg et le chef de la chancellerie du consulat d'Estonie à Pskov devront prochainement quitter le territoire russe.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала