Les USS Carl Vinson et Ronald Reagan prennent le cap de leurs ports d’attache

© REUTERS / Sean M. Castellano/Courtesy U.S. NavyThe Republic of Korea destroyers Sejong the Great and Yang Manchun, the Arleigh Burke-class guided-missile destroyers USS Wayne E. Meyer, USS Michael Murphy and USS Stethem, the Ticonderoga-class guided-missile cruiser USS Lake Champlain and the Nimitz-class aircraft carrier USS Carl Vinson transit the western Pacific Ocean on May 3, 2017. Picture taken on May 3, 2017
The Republic of Korea destroyers Sejong the Great and Yang Manchun, the Arleigh Burke-class guided-missile destroyers USS Wayne E. Meyer, USS Michael Murphy and USS Stethem, the Ticonderoga-class guided-missile cruiser USS Lake Champlain and the Nimitz-class aircraft carrier USS Carl Vinson transit the western Pacific Ocean on May 3, 2017. Picture taken on May 3, 2017 - Sputnik France
Après avoir terminé leur mission à proximité des côtes nord-coréennes, deux porte-avions de l’US Navy, envoyés en avril sur fond de tensions dans la péninsule, ont pris le chemin de retour.

un porte-avions nucléaire US - Sputnik France
Le porte-avions US Carl Vinson prêt à regagner les États-Unis
L'opération de démonstration de force est terminée. Le 2 juin, à la fin de manœuvres conjointes de trois jours, les porte-avions américains Carl Vinson et Ronald Reagan ont quitté la mer du Japon, a annoncé mardi 6 juin le site NHK.

Selon la chaîne, le Carl Vinson a pris le cap de son port d'attache à San Diego, aux États-Unis, alors que le porte-avions Ronald Reagan a repris le chemin de la base américaine de Yokosuka, près de Tokyo.

D'après le média, la patrouille dans la partie ouest du Pacifique sera reprise par le porte-avions Nimitz. En juin, l'USS Nimitz prendra le cap de l'océan indien où sont prévues des manœuvres conjointes avec les forces indiennes et japonaises, suite à quoi le navire se dirigera vers le golfe Persique.

Selon le ministre japonais de la Défense, en cas d'escalade dans la péninsule coréenne, le porte-avions peut à tout moment changer de cap et se rendre dans la région.

U.S. aircraft carrier USS Carl Vinson arrives for an annual joint military exercise called Foal Eagle between South Korea and U.S, at the port of Busan, South Korea, March 15, 2017. - Sputnik France
Un chasseur F-18 du porte-avions US Carl Vinson s'écrase en mer de Célèbes
Début avril, les États-Unis ont déployé un groupe naval conduit par l'USS Carl Vinson au large de la péninsule de Corée, alors que Pyongyang multipliait les essais de missiles. Au fur et à mesure que le porte-avions avançait en mer du Japon, il a pris part d'abord à des exercices conjoints avec l'armée de l'air du Japon, puis à des exercices avec la Marine sud-coréenne.

L'USS Carl Vinson embarque près de 70 avions et hélicoptères, dont 24 chasseurs-bombardiers F/A-18, 10 avions de ravitaillement, 10 avions de lutte anti-sous-marine S-3A, six hélicoptères tactiques de lutte anti-sous-marine, quatre avions de reconnaissance radioélectronique EA-6B et quatre avions AWACS E-2.

Un autre porte-avions américain, l'USS Ronald Reagan, a mis le cap sur la péninsule de Corée le 19 mai dernier.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала