Le tueur de masse Anders Breivik s’appelle désormais Fjotolf Hansen

Le terroriste norvégien Anders Breivik a officiellement changé ses nom et prénom. Désormais le tueur de 77 personnes s’appelle Fjotolf Hansen, signale le quotidien norvégien Verdens Gang.

Le terroriste norvégien Anders Breivik, qui avait tué 77 personnes et en avait blessé plus de 150, en 2011 à Oslo et Utoya, a souhaité changer de nom et prénom pour Fjotolf Hansen. Les raisons de son changement d'identité restent inconnues. Cette information, publiée vendredi dans le journal norvégien Verdens Gang, a été confirmée par l'avocat du terroriste, Oystein Storrvik.

« Il m'a dit ses raisons, mais je ne veux pas dévoiler ce qu'il m'a dit », a souligné l'avocat du terroriste, cité par Reuters.

Le bureau central de statistique de Norvège estime qu'il y a plus de 52 000 personnes avec pour nom de famille Hansen sur une population de cinq millions d'habitants. Quant au prénom Fjotolf, il est porté par moins de quatre personnes. En Norvège, les citoyens peuvent librement changer leur nom dans le registre officiel, mais ne sont pas autorisés à choisir des mots qui sont susceptibles d'offenser ou de nuire à autrui.

Anders Behring Breivik - Sputnik France
L’assassin Breivik va saisir la Cour européenne des droits de l’homme
Auparavant, la Cour suprême de Norvège avait rejeté une demande en justice de M. Breivik qui protestait contre ses conditions de détention.

Anders Breivik avait été condamné en août 2012 à une peine de 21 ans d'emprisonnement, soit la sentence maximale prévue par la loi norvégienne, avec une possibilité de reconduction, pour avoir commis le 22 juillet 2011 un attentat à la voiture piégée qui a coûté la vie à huit personnes à Oslo, avant de tuer 69 participants à un camp de jeunesse du Parti travailliste sur l'île d'Utoya, proche de la capitale.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала