Lavrov exprime à Tillerson son désaccord sur les frappes US contre les forces de Damas

© AFP 2022 Mandel NganLe ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et son homologue américain Rex Tillerson
Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et son homologue américain Rex Tillerson - Sputnik France
Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a téléphoné samedi à son homologue américain Rex Tillerson. Lors de la conversation, le diplomate russe a exhorté les États-Unis à prendre des mesures pour prévenir les attaques contre les troupes gouvernementales en Syrie.

Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, lors d'une conversation téléphonique avec le secrétaire d'État des États-Unis Rex Tillerson, a exprimé son profond désaccord au sujet des frappes aériennes américaines contre les forces pro-gouvernementales en Syrie, informe un communiqué publié sur le site du ministère russe des Affaires étrangères.

« Les deux parties ont procédé à un échange de vues sur la situation en Syrie et ont confirmé l'intention de renforcer la coopération afin de mettre fin au conflit dans ce pays. M. Lavrov a exprimé son profond désaccord sur les attaques américaines contre les forces pro-gouvernementales et a exhorté à la mise en œuvre de mesures concrètes pour prévenir de tels incidents dans l'avenir », lit-on dans le document.

Syrie - Sputnik France
Russie et USA auraient mené des négociations secrètes sur la Syrie

En outre, les diplomates ont convenu d'utiliser les canaux existants pour promouvoir le règlement de la crise syrienne, y compris en usant des rencontres à Astana et du processus de Genève. Le ministre russe et son homologue américain ont également discuté la situation au Proche-Orient, en Afrique du Nord et dans le Donbass.

Le 18 mai, l'aviation de la coalition menée par les États-Unis a frappé un convoi pro-Assad en Syrie, dans la zone d'Al-Tanf, à proximité de la frontière avec l'Irak et la Jordanie. Se trouvant dans la zone de désescalade établie, le convoi a pourtant été perçu comme « un danger pour les forces de la coalition », selon le Pentagone.

Sergueï Lavrov - Sputnik France
Lavrov: les frappes de la coalition US en Syrie portées contre les forces antiterroristes

Le 6 juin dernier, une frappe effectuée par la coalition près d'Al-Tanf a visé plus de 60 militaires, un char, deux pièces d'artillerie, une arme antiaérienne et des véhicules de soutien syriens.

Le 8 juin, la coalition dirigée par les États-Unis a porté sa troisième frappe depuis le 18 mai contre les forces pro-gouvernementales syriennes. Les forces de la coalition ont attaqué des camions transportant des armes et ont abattu un drone, affirmant que l'engin sans pilote les aurait attaquées précédemment.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала