Londres appelle à l’affaiblissement du blocus du Qatar

© REUTERS / StringerBuildings are seen from across the water in Doha, Qatar June 5, 2017
Buildings are seen from across the water in Doha, Qatar June 5, 2017 - Sputnik France
Le ministère britannique des Affaires étrangères a fait part de sa préoccupation devant la crise diplomatique autour du Qatar, demandant aux pays du Golfe d’affaiblir son blocus.

La situation autour du Qatar préoccupe considérablement Londres, qui appelle les pays du Golfe à affaiblir le blocus qu'ils ont récemment imposé à Doha.

« Je suis inquiet de certaines démarches brutales que l'Arabie saoudite, Bahreïn, l'Égypte et les Émirats arabes unis ont entreprises contre un partenaire important. Je les appelle à affaiblir le blocus du Qatar. J'appelle également tous les pays à mettre en place de toute urgence des mesures visant à la désescalade de la situation et à la recherche d'une sortie rapide de cette situation de crise via le processus de négociations », a déclaré Boris Johnson, secrétaire britannique des Affaires étrangères.

A man stands outside Qatar Airways office in Riyadh, Saudi Arabia, June 5, 2017. - Sputnik France
Crise autour du Qatar: un politologue russe évoque quatre scénarios possibles
Lundi 5 juin, l'Arabie saoudite, Bahreïn, l'Égypte et les Émirats arabes unis ont annoncé la rupture de leurs relations diplomatiques avec le Qatar. Les quatre pays ont accusé Doha de « déstabiliser la situation en matière de sécurité » et de « soutenir le terrorisme » au Proche-Orient. Le gouvernement libyen d'el-Beïda (est du pays) et les autorités du Yémen, des Maldives, de la Mauritanie, de Maurice et des Comores leur ont emboîté le pas en annonçant qu'elles rompaient leurs relations avec le Qatar. Djibouti a abaissé le niveau des relations diplomatiques avec le Qatar et le Sénégal a rappelé son ambassadeur à Doha.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала