Destroyer US près de la Crimée en 2014: Poutine explique sa position

Vladimir Poutine s’est prononcé sur la crise qui a failli éclater en 2014 quand un destroyer américain s’est dangereusement approché des côtes de la Crimée.

La «révoliton de Maïdan» - Sputnik Afrique
Poutine: l’Ukraine dans le viseur de la CIA pendant le Maïdan
La situation liée à l'approche du destroyer américain Donald Cook des côtes de Crimée en 2014 ne peut être comparée avec la crise des Caraïbes de 1962, quand les États-Unis et l'URSS étaient au bord d'un conflit nucléaire, a déclaré le Président russe dans une interview accordée au réalisateur Oliver Stone.

Pour rappel, le destroyer américain s'est rendu au large de la Crimée dans la foulée du référendum qui a scellé la réintégration de la péninsule à la Russie.

« À mon avis, on ne devrait pas comparer cet événement avec la crise des Caraïbes. À l'époque, le monde était au bord d'une catastrophe nucléaire. En 2014, on n'a pas laissé la situation en arriver là, bien que nous ayons déployé en Crimée des Bastion, nos complexes de défense côtière les plus performants », a indiqué le Président russe.

Et de souligner: « Nous pouvons recourir à tout moment à nos systèmes de Défense sur notre territoire. Mais que faisait le destroyer Donald Cook près de notre ligne côtière? Qui a provoqué qui? Nous sommes prêts à protéger notre territoire ».

Oliver Stone a annoncé en novembre 2014 vouloir faire un film basé sur des interviews de Vladimir Poutine. Cette série d'entretiens a été réalisée sur deux ans, incluant des épisodes récents avec des questions concernant Donald Trump.

Le documentaire intitulé « The Putin Interviews » est divisé en quatre épisodes et diffusé du 12 au 15 juin sur la chaîne câblée américaine Showtime, qui appartient à l'un des plus grands groupes médiatiques américains, CBS.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала