Deux morts dont une Française dans l'attaque d'un hôtel au Mali

© REUTERS / Luc GnagoA Malian soldier stands guard at the international conference center of Bamako ahead of France-Africa summit in Bamako
A Malian soldier stands guard at the international conference center of Bamako ahead of France-Africa summit in Bamako - Sputnik France
Deux personnes, dont une Française, sont mortes dans une attaque menée par six hommes armés contre une villégiature fréquentée par des occidentaux près de Bamako, au Mali. Deux assaillants ont été abattus, a affirmé à Sputnik une source au sein des forces armées du pays.

Une attaque a eu lieu dimanche soir dans un hôtel au Mali, près de la capitale Bamako, faisant au moins deux morts dont une Franco-Gabonaise, selon le ministère malien de la Sécurité.

«La première victime est une Franco-Gabonaise tandis que la vérification de la nationalité de l'autre est en cours», a déclaré à Reuters Baba Cissé, porte-parole du ministère.

L'attaque a été perpétrée par six hommes au total dont deux ont été abattus, a indiqué à Sputnik une source militaire. Quatre des assaillants étaient d'origine malienne. Outre deux morts, au moins sept personnes ont été blessées et le nombre d'otages s'élevait à 36, a précisé la source.

Comme l'a précisé ensuite le ministre malien de la Sécurité, Salif Traoré, quatre des auteurs de l'attaque contre un lieu de villégiature avaient été tués par les forces de sécurité.

L'hôtel malien Kangaba a été pris pour cible par des hommes armés, des coups de feu ont été entendus, des dizaines de personnes ont été prises en otage. Selon le ministère malien de la Sécurité et de la Protection civile, il s'agirait d'une attaque djihadiste.

Par la suite, les forces de sécurité sont parvenues à libérer 32 hôtes du campement.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала