24 civils yéménites tués dans un raid près de la frontière saoudienne

Vingt-quatre civils ont été tués au Yémen dans un raid mené près de la frontière saoudienne, annoncent des sources médicales.

Au moins 24 personnes ont trouvé la mort et une a été grièvement blessée dans un raid d’aviation dans la province de Saada, dans le nord du Yémen, a annoncé l’agence d’information des rebelles houthis, se référant à des sources médicales.

Selon les informations de l’agence, la frappe a été effectuée par l’aviation de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite. D’après la source, le raid a visé un marché public où se trouvaient de nombreux civils.

Riyad - Sputnik France
Riyad nie avoir été attaqué avec des missiles houthis
La province de Saada est le fief principal du mouvement Ansar Allah qui mène depuis 2014 une guerre contre les autorités yéménites.

Depuis 2014, le Yémen est en proie à un conflit armé opposant les rebelles houthis et les militaires loyaux à l'ancien président Ali Abdallah Saleh, aux forces gouvernementales et aux milices populaires soutenant le président en exercice Abd Rabbo Mansour Hadi. Les rebelles contrôlent les territoires dans le nord du pays et la capitale Sanaa où ils ont créé leurs organes du pouvoir.

Dirigée par l'Arabie saoudite, la coalition arabe effectue depuis mars 2015 des raids sur les zones contrôlées par les rebelles houthis. Le conflit au Yémen a fait plus de 6 600 morts, dont environ la moitié de civils, selon les Nations unies.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала