«Après la libération de Mossoul, le Kurdistan devra décider de son sort»

© AFP 2022 Fabrice Coffrini Drapeaux du Kurdistan
Drapeaux du Kurdistan - Sputnik France
Le peuple du Kurdistan irakien a bien mérité le droit de décider s'il veut vivre dans un État indépendant vis-à-vis des autorités de Bagdad, estime le conseiller du président du Kurdistan Keffah Mahmud.

Drapeau du Kurdistan - Sputnik France
Téhéran hostile à la sécession du Kurdistan irakien
Une fois Mossoul libérée de l'emprise de Daech, l'heure viendra de décider de l'indépendance du Kurdistan irakien, a déclaré à l'agence Sputnik Keffah Mahmud, conseiller du gouvernement régional du Kurdistan.

«Nous voulons tenir un référendum sur la base démocratique […]. Nous appelons toutes les organisations civiles à prendre part à l'observation du scrutin pour qu'elles puissent voir qu'il se déroulera de façon libre et conformément à la loi», a indiqué M.Mahmud.

Selon lui, les territoires dont les habitants s'opposent à la séparation de l'Irak ne feront pas partie du Kurdistan indépendant.

Kurdish parties take pictures with Kurdish flag at the Kirkuk Governorate Council in Kirkuk, Iraq, April 6, 2017. - Sputnik France
L'indépendance du Kurdistan pourrait provoquer une nouvelle escalade au Moyen-Orient
«Par exemple, les habitants du Sinjar se prononcent actuellement contre son appartenance au Kurdistan, et personne ne l'y incorporera de force», a expliqué l'interlocuteur de l'agence.

Le responsable souligne que le Kurdistan a affiché «de nombreuses réalisations» depuis 2003.

«Notre gouvernement est parvenu à faire baisser le taux de pauvreté de 50% à 5%. Auparavant, il n'y avait qu'une seule université au Kurdistan, et aujourd'hui il y en a 20», a fait noter M.Mahmud.

«Le peuple kurde mérite de choisir lui-même ce qu'il veut: indépendance, confédération ou fédération », estime-t-il.

Toujours d'après lui, le Kurdistan indépendant restera pour toujours un allié stratégique de Bagdad. «Nous ne pouvons pas rompre les rapports centenaires entre les Irakiens et les Kurdes», conclut le responsable.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала