Lavrov à Tillerson: les tentatives de faire pression sur la Russie sont «illusoires»

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photosMinistère des Affaires étrangères
Ministère des Affaires étrangères - Sputnik France
Le durcissement des sanctions contre la Russie ne peut que dégrader davantage les relations bilatérales entre Moscou et Washington qui traversent déjà une période difficile, a estimé le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

Lors d'une conversation téléphonique qui a eu lieu le 22 juin à l'initiative de Washington, Sergueï Lavrov a fait savoir à son homologue américain Rex Tillerson que toutes les tentatives d'exercer une pression sur la Russie à l'aide de sanctions étaient «illusoires».

le drapeau des États-Unis et de l'Union européenne - Sputnik France
Sanctions antirusses: l’UE dans le sillage des USA?

Lavrov a souligné que Moscou attendait une réponse à ses propositions sur la normalisation des relations avec les États-Unis qui avaient antérieurement été transmises à la partie américaine.

Outre cela, les diplomates ont abordé la situation en Syrie, aggravée après qu'un avion syrien Su-22 a été abattu dimanche 18 juin par la coalition internationale antiterroriste dirigée par les États-Unis.

«Sergueï Lavrov a réaffirmé son évaluation des actions de la Coalition […] qui violent la souveraineté de la République arabe syrienne et entravent la lutte contre les terroristes et la promotion du règlement de la situation en Syrie. Moscou demande à Washington de respecter rigoureusement tous les accords précédemment conclus sur divers aspects du règlement syrien», indique le communiqué du ministère russe des Affaire étrangères.

Les chefs des diplomaties ont également évoqué la situation dans le sud-est de l'Ukraine et la nécessité d'efforts supplémentaires pour mettre pleinement en œuvre les accords de Minsk.

Ministère russe des Affaires étrangères - Sputnik France
Sanctions antirusses: Moscou suspend le dialogue avec les USA sur les problèmes bilatéraux

Suite aux actions de Washington, Moscou a dû reporter une rencontre entre le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov et son homologue américain Thomas Shannon qui devait se tenir le 23 juin à Saint-Pétersbourg.

Le 20 juin dernier, Washington a annoncé le durcissement des sanctions américaines contre des personnes physiques et des entités russes en raison de la situation en Ukraine. Parmi les personnes visées figurent notamment des fonctionnaires de Russie et du Donbass, ainsi que deux membres du club de motards russe Loups de la nuit.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала