700 djihadistes de Boko Haram se rendent aux militaires nigérians

© AP Photo / Jossy Ola, File700 djihadistes de Boko Haram se rendent aux militaires nigérians
700 djihadistes de Boko Haram se rendent aux militaires nigérians - Sputnik Afrique
Environ 700 terroristes du groupe Boko Haram se sont rendus à l’armée nigériane, a signalé le 3 juillet l’Agence Chine nouvelle se référant aux Forces armées nigérianes.

Quelque 700 terroristes de la secte islamiste Boko Haram se sont livrés volontairement aux militaires nigérians dans l'État de Borno, au nord-est du Nigeria, a fait savoir le chef d'état-major de l'armée de terre nigériane, Tukur Yusuf Buratai, cité par l'Agence Chine nouvelle. Il a de même ajouté qu'on observait un «succès énorme» de l'armée nigériane dans sa lutte contre le mouvement.

«Les autres sont en train de se rendre, cela veut clairement dire que Boko Haram a perdu la guerre», a affirmé le chef d'état-major de l'armée de terre nigériane.

Combattants de Boko Haram - Sputnik Afrique
Des djihadistes de Boko Haram se cachent parmi les réfugiés
L'insurrection sanglante de Boko Haram a fait plus de 20.000 morts au Nigeria depuis 2009. Le groupe djihadiste a également enlevé plusieurs milliers de femmes, d'enfants et de jeunes hommes, enrôlés de force. Parmi ces femmes et ces filles, certaines sont devenues esclaves sexuelles ou domestiques, et parfois même forcées à combattre, ou à lancer des attentats-suicides.

Aujourd'hui, la secte Boko Haram a perdu la plupart des territoires qu'elle contrôlait mais continue de perpétrer des attaques meurtrières au Nigeria et dans les pays voisins, au Niger, au Cameroun et au Tchad.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала